Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Conférence régionale de la FAO : le ministre de l’Agriculture se réjouit de la mobilisation autour des assises d’Abidjan
Publié le jeudi 10 mars 2016  |  AIP
29è
© Ministères par DR
29è conférence régionale de la FAO: le ministre Sangafowa rencontre les ambassadeurs membres de l`organisation
Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly fait le point des préparatifs de la 29è conférence régionale de l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) avec les ambassadeurs des pays membres de ladite organisation. La 29è conférence régionale de l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) pour l’Afrique doit se tenir en Côte d’Ivoire du 4 au 8 avril 2016.
Comment




Abidjan – Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly, s’est réjoui de la mobilisation des participants autour de la 29è conférence régionale de l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) pour l’Afrique devant se tenir en Côte d’Ivoire du 4 au 8 avril 2016.

Faisant le point avec les ambassadeurs des pays membres de l’organisation, M. Sangafowa a indiqué que sur les 54 pays africains, seulement 12 délégations n’ont pas encore confirmé leur participation au niveau ministériel contre 41 qui l’ont déjà fait. « C’est déjà un succès avant l’heure puisque de mémoire le record de la 28è est déjà battu », s’est félicité le ministre, qui a relevé que les 12 pays non encore confirmé, ont assuré de faire le nécessaire pour leur participation au plus haut niveau.

Selon Mamadou Sangafowa Coulibaly, cette 29è conférence sera l’occasion de porter haut la position africaine sur l’ensemble des questions de gouvernance au niveau de l’agriculture dans le monde et donne l’occasion à l’Afrique de jouer son rôle de suivi de la mise en œuvre des décisions prises à la FAO.
« C’est important pour la région de marquer toute sa présence à tout point de vue. Nous pensons qu’en ce qui concerne l’agriculture dans le monde entier, l’Afrique doit contribuer fortement parce que nous avons encore le maximum de réserves en matière de ressources naturelles pour produire pour les neuf milliards de personnes attendues à l’horizon 2050 », a commenté le ministre au terme de cette rencontre.

Conjointement organisé par le gouvernement ivoirien et la FAO, cette conférence portant sur le thème «La transformation des systèmes agroalimentaires africains pour une croissance inclusive et une prospérité partagée», verra la participation de délégations de haut niveau d’Etats membres de la FAO, de partenaires, de représentants des organisations de la société civile en Afrique et des médias.

(AIP)
kkf/tm
Commentaires


Comment