Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Financement des compétitions internationales: Amichia “désarme” les fédérations
Publié le lundi 14 mars 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Formation
© Abidjan.net par Job
Formation Professionnelle/L’INJS fait sa rentrée académique 2015-2016
La rentrée académique 2015-2016 de l’INJS (Institut National de la Jeunesse et des Sports) a été célébrée de façon solennelle dans l’après-midi du mercredi 20 janvier, au sein de cet institut, sous la présidence du Ministre des Sports et des Loisirs, M. François Amichia.
Comment




Le ministre des Sports et Loisirs, Albert François Amichia a échangé avec l'ensemble des fédérations sportives, le jeudi 10 mars 2016 à la salle de Conférence du ministère des Sports d’Abidjan-Plateau.
Trois heures d'échanges loin des regards des hommes de médias, ont suffi au ministre Albert François Amichia pour expliquer aux présidents de fédérations la clé de réparation du budget de 6 milliards fcfa de l'Etat alloués aux fédérations sportives au titre de l'année 2016. L'on retient que la répartition faite par le Cadre Permanent de Concertation demeure en état pour les fédérations sportives bénéficiaires de cette manne. Aussi, le ministère des Sports s'est dit ouvert pour des négociations éventuelles. Albert François Amichia a souhaité que les fédérations sportives se concentrent sur les échéances qualificatives pour les compétitions internationales. " Nous avons discuté de trois points. Le financement des compétitions internationales, la parafiscalité, et les frais de remboursement engagés par certaines fédérations. Le ministère n'est fermé à aucun point de discussions. Notre objectif est de faire en sorte qu'il ait y une entente entre les fédérations sportives et le ministère. Nous sommes arrivés à un consensus, des points ont été levés. Ils seront débattus lors le la prochaine session du CPC. Ce qu'on peut retenir, c'est la volonté des deux parties de travailler ensemble, de porter haute le flambeau du sport ivoirien. Nous avons des échéances sportives qui nous attendent ; les Jeux Olympiques, la préparation des Jeux de la Francophonie, nos équipes qui sont engagés dans des compétitions qualificatives de la Coupe d'Afrique, Coupe du Monde, nous devons nous concentrer sur ces échéances pour une représentation digne de la Côte d'Ivoire" a indiqué le patron du Sport en Côte d'Ivoire. Au nom des fédérations sportives, le président de la confédération des présidents de Fédérations, Soumahoro Mamadou a soutenu qu'il n'y avait plus de problèmes entre le ministère et les fédérations sportives. "Nous avons abordé les problèmes relatifs au sport. Nous avons eu l'assurance que la lucarne est ouverte pour des négociations quand, il y a des problèmes. C'était le blocage. Désormais nous allons croiser le ministre pour disputer des problèmes liés au sport. Je voudrais que les gouvernants comprennent qu'il n'y ait plus de problèmes au sport. Nous sommes assez réfléchis pour régler nos problèmes. Désormais, c'est en interne que les choses vont se régler. Les présidents de fédérations se sont excusés auprès du ministre", a reconnu.

Ange Kouadio
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3604 du 11/3/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment