Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Accusé d’être un témoin contre Laurent Gbagbo: Gervais Coulibaly : «Je n’irai jamais témoigner contre Gbagbo»
Publié le jeudi 17 mars 2016  |  Notre Voie
Gervais
© Autre presse par DR
Gervais Coulibaly, ancien porte-parole et conseiller de l’ancien chef de l’Etat Laurent Gbagbo
Comment




Gervais Delpelnan Coulibaly, ancien porte-parole et conseiller de l’ancien chef de l’Etat Laurent Gbagbo, était devant la presse, hier, à l’hôtel Belle Côte à la Riviera Palmeraie, dans la commune de Cocody. Il a animé une conférence de presse pour répondre à ceux qui soutiennent qu’il ira témoigner contre Laurent Gbagbo à la Cpi. Il a cité le confrère Le Quotidien d’Abidjan qui, a-t-il rappelé, l’a présenté dans sa parution du samedi 12 mars dernier comme étant un témoin qui ira charger Laurent Gbagbo devant la Cpi. Gervais Coulibaly cite également le cyber-activiste Steve Bicko qui a, selon lui, inondé les réseaux sociaux en le faisant passer pour celui qui ira témoigner contre Gbagbo.
L’ancien porte-parole de Laurent Gbagbo dit avoir gros sur le cœur et précise être scandalisé par ces accusations qu’il juge très grave. Il a indiqué qu’il s’est imposé un silence en ne répondant pas à certains écrits de la presse. Mais il pense que les accusations qui faisaient l’objet de sa conférence de presse d’hier sont d’une gravité qu’il ne saurait les tolérer ni se contenter d’un simple droit de réponse.
Pour Gervais Coulibay, un journaliste ne peut pas écrire s’il n’a pas de preuves. C’est pourquoi il entend saisir la Justice pour que lesdites preuves soient apportées. «Si je témoigne contre Gbagbo, c’est que je suis un criminel. Celui qui compte sur moi pour aller dire des choses contre Gbagbo s’est trompé. Si je le fais, je ne pourrai plus parler dans ma famille. Parce que chez le Sénoufo que je suis, l’amitié est sacrée. Je n’irai jamais témoigner contre le président Laurent Gbagbo qui m’a honoré de son amitié», s’est-il défendu.
Contre ceux qui l’accusent, il a décidé de porter plainte afin qu’ils apportent les preuves de leurs écrits devant le juge.
Gervais Coulibaly avance qu’il ne va pas tolérer cette accusation qui l’assimile à ce qu’il n’est pas. Il estime qu’en le faisant, les auteurs des écrits en question le livrent à la vindicte populaire et souillent son honneur. Et, au-delà, celui de sa famille biologique et politique. Ces deux entités ont suivi sa conférence de presse. «Je n’ai jamais été contacté par la procureure de la Cpi. Et je n’aurais jamais accepté de témoigner contre Laurent Gbagbo si j’étais contacté. Pourquoi je le ferais ? Pour de l’argent ? Le président Gbagbo est mon ami et je m’honore de cette amitié. Je suis resté au service de Laurent Gbagbo loyalement jusqu’à ce que la situation change».

Benjamin KORé
Commentaires


Comment