Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’ex président Nicolas Sarkozy à l’Université Felix Houphouët Boigny : ‘’ la Côte d’Ivoire a besoin de l’opposition comme composante indispensable de la nation’’
Publié le vendredi 18 mars 2016  |  Abidjan.net
Visite
© Abidjan.net par JOB
Visite de Nicolas Sarkozy à l’Université Félix Houphouët Boigny
Vendredi 18 mars 2016. L`ex président français, Nicolas Sarkozy en visite à Abidjan s`est rendu à l’Université Félix Houphouët Boigny.
Comment




En visite à Abidjan pour apporter sa compassion au peuple ivoirien endeuillé par l’attaque terroriste des djihadistes à Grand Bassam, l’ex Président de la République de France, S.E.M. Nicolas Sarkozy, en a profité pour s’adresser à la communauté universitaire de Côte d’Ivoire.
C’est un amphithéâtre du District de l’Université Felix Houphouët Boigny (UFHB) bondé d’une multitude d’étudiants, qui a accueilli, ce 18 mars 2016, Nicolas Sarkozy, premier responsable des Républicains de France.
En présence du Secrétaire Général du Gouvernement Amadou Gon Coulibaly et de la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, présidente de l’UFHB, Mme Bakayoko-Ly Ramata, l’ancien Président français s’est insurgé contre l’expansion du terrorisme à l’échelle mondiale, face à laquelle il a préconisé une synergie d’actions de toutes les nations éprises de liberté et de valeurs citoyennes.
« Nous avons le même ennemi, le terrorisme djihadiste. Je trouve que l’ensemble des démocraties du monde ne combat pas avec assez de fermeté la barbarie du terrorisme » a-t-il martelé.
Selon Nicolas Sarkozy, il y a lieu de mener cette guerre contre le terrorisme, celle-ci ne doit pas être uniquement militaire bien que l’emploi de la force soit indispensable. Mais, il va falloir regagner les consciences et les cœurs, ‘’c’est le succès de l’Afrique et son développement qui feront reculer le cancer djihadiste’’.
Par ailleurs, il n’a pas manqué d’affirmer son amour pour la Côte d’Ivoire, invitant les autorités ivoiriennes à faire participer l’opposition dans la consolidation de la stabilité politique. Cependant, a-t-il indiqué que les défis de la Côte d’Ivoire sont énormes, dont le premier est celui de la réconciliation, ensuite la sécurité et l’emploi.
« Il faut convaincre l’opposition de reprendre toute sa place dans la vie politique et citoyenne de Côte d’Ivoire. La Côte d’Ivoire a besoin de l’opposition comme composante indispensable de la nation et que le pays a besoin de sa voix pour faire vivre le débat politique » a-t-il invité.
Nicolas Sarkozy a également invité les pays africains à opter pour l’industrialisation et à la modernisation de l’agriculture afin de dévier la destination chinoise et offrir une alternative à la jeunesse aveuglée par le mirage de l’immigration vers l’Europe, elle-même en proie à une crise économique.
En tant que hôte, Mme Bakayoko-Ly Ramata, Présidente de l’UFHB et ministre de tutelle, a exprimé la gratitude de la communauté universitaire au Président des ‘’Républicains ‘’ de France et a souhaité que cette visite soit ‘’une occasion pour les nouvelles générations de s’engager résolument, non seulement à consolider les acquis mais aussi à apporter leur contribution à la construction d’une Côte d’Ivoire de paix et de prospérité’’.
Commentaires

Sondage
Visite
© Abidjan.net par JOB

Visite
© Abidjan.net par JOB


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment