Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le ministre Sidi Touré appelle la jeunesse ivoirienne à « barrer la route aux djihadistes »
Publié le lundi 21 mars 2016  |  APA
Recherche
© Ministères par GUY LASME
Recherche d’emplois en faveur des jeunes: Le Ministre Sidi Touré visite I2T
Mardi 25 août 2015 .Port-Bouët . Gonzagueville . Le Ministre délégué auprès du Président de la République chargé de la Promotion de la Jeunesse et de ‘Emploi des Jeunes(MPJEJ) a effectué une visite sur le site de la Société Ivoirienne de Technologie Tropicale (I2T).
Comment




Béoumi (Côte d’Ivoire) - Le ministre ivoirien de la promotion de la jeunesse, de l’emploi des jeunes et du service civique, Sidi Tiémoko Touré a condamné, samedi, à Béoumi (437 km au Nord d’Abidjan) l’attaque terroriste qui a fait une vingtaine de morts et plusieurs blessés le dimanche 13 mars 2016 à la station balnéaire de Grand-Bassam, appelant dans la foulée la jeunesse ivoirienne « à barrer la route » aux djihadistes.

M. Touré s'exprimait lors du lancement des travaux du centre d'écoute et de conseils (CEC) de Béoumi, dans le cadre du programme national de construction, de réhabilitation et d'équipement des infrastructures d'encadrement des jeunes.

« Les attaques de Bassam ont visé essentiellement les jeunes. Mais aussi, elles ont été perpétrées par des jeunes contre des jeunes » a fait remarquer le ministre Touré, ajoutant qu'il faille « donc poser la problématique de l'emploi des jeunes » pour lutter contre le fléau de l'extrémisme.

« Plus jamais ça en Côte d'Ivoire » a-t-il fustigé, appelant les jeunes à la vigilance, « dans la sérénité et dans la discipline. »

« Détournez-vous de toutes violences, pas de stigmatisation. Ensemble, nous devons barrer la route aux djihadistes. Nous sommes donc interpelés », a réitéré Sidi Tiémoko Touré.

S'exprimant sur les objectifs visés par le programme de construction, de réhabilitation et d'équipement des infrastructures d'encadrement des jeunes, il a souligné que ce projet permettra aux jeunes de Côte d'Ivoire, de disposer de cadres d'accueil, d'information et d'orientation en matière de santé sexuelle et de la reproduction, des IST/VIH Sida, et des violences basées sur le genre.

L'orientation scolaire et professionnelle de promotion de l'insertion socio-économique et de préservation de l'environnent font également partie des missions de ces centres, a-t-il ajouté.

« Un jeune oisif est un danger pour la société. C'est pourquoi, le ministère de l'emploi des jeunes et du service civique s'engage à occuper sainement la jeunesse ivoirienne » a poursuivi le ministre Sidi Tiémoko Touré.

Selon lui, il y aura dans ces centres, des psychologues, des éducateurs, des accompagnateurs qui seront à l'écoute des jeunes pour les orienter en fonction des problèmes qu'ils vivent au quotidien.

CK/ls/APA
Commentaires


Comment