Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Lutte contre le terrorisme : Bruno Koné invite les populations à dénoncer les actes suspects, anormaux et inhabituels
Publié le jeudi 24 mars 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Bruno
© Ministères par DR
Bruno Koné rend hommage aux chefs traditionnels du département de Kouto.
Samedi 19 mars 2016 - Département de Kouto. Cérémonie d`hommage aux chefs traditionnels sous le parrainage de Monsieur Bruno Nabagné Koné.
Comment




Le samedi 19 mars 2016 s’est tenue dans le département de Kouto, sous le parrainage de Bruno Nabagné Koné, ministre de l'Economie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement, une cérémonie d’hommage aux chefs de cantons et de villages dudit département. Cette cérémonie est la troisième du genre, après celles de Tengréla et Boundiali, en septembre 2014 et août 2015. Cette rencontre a aussi été l’occasion pour le ministre Porte-parole du Gouvernement, fils de la région, de présenter aux 162 chefs, aux élus, aux autorités administratives et aux populations venus des départements de Tengréla, Boundiali, le représentant de la Bagoué au Directoire de la Chambre des Rois et Chefs Traditionnels de Côte d'Ivoire, Koné Tenan, par ailleurs Chef de Canton de Boundiali. « Vous reconnaitrez désormais comme Chef, ici dans la région de la Bagoué, Koné Tenan, représentant la région de la Bagoué», a-t-il dit. Il a demandé aux populations de la Bagoué et de toute la Côte d'Ivoire d’aider le gouvernement à lutter contre le terrorisme, en dénonçant les actes suspects, anormaux et inhabituels auprès des autorités. Les têtes couronnées de la région, par le biais de Touré Fakrou, ont exprimé leurs remerciements et leur reconnaissance et gratitude au Président de la République, Son Excellence Alassane Ouattara pour la création de la Chambre des Rois et Chefs Traditionnels de Côte d'Ivoire, institution qui redonne à leur corporation, sa dignité et tout son sens dans la société. Selon lui, par la création de cette structure, le Chef de l’Etat a réparé un tort vieux de plus d’un demi-siècle. Touré Fakrou a dit sa gratitude au Ministre Bruno Koné pour son soutien constant et considérable à la chefferie traditionnelle dans les trois départements de la région de la Bagoué, ainsi que pour toutes ses actions en faveur de la paix, de la cohésion et du développement de la région. Le ministre Bruno Nabagné Koné, parrain de la cérémonie a tenu à rassurer les chefs quant à la ferme volonté et à la grande ambition du Président de la République de placer la chefferie traditionnelle au cœur de sa politique de cohésion nationale et de développement de Côte d'Ivoire. Il les a assurés de sa disponibilité et de son soutien pour toutes leurs actions. Bruno Koné a aussi salué l’esprit de cohésion et d’entente qui prévaut au sein des chefs de la région les populations.
O.D
Commentaires


Comment