Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Ebola / Un projet de maintien et de renforcement de la prévention contre la maladie lancé à Man
Publié le jeudi 31 mars 2016  |  AIP
La
© Autre presse par DR
La table officielle de la cérémonie de lancement du Projet de Maintien et renforcement de la prévention et de réponse contre Ebola
Comment




Man, Le secrétaire général 1 de la Préfecture de Man, Gnangbi Diby Victor, a procédé mercredi à Man, au lancement d’un projet dénommé «Maintien et renforcement de la prévention et de la réponse contre la maladie à virus Ebola (MVE) le long des zones à risque de la frontière Nord-ouest et Sud-ouest de la Côte d’Ivoire».

Le projet financé par USAID vise à maintenir la veille sanitaire dans les zones à risque le long de ces frontières, en réaction à la notification récente de quelques cas sporadiques de la maladie à virus Ebola, notamment en Guinée-Conakry non loin de la frontière avec la Côte d’Ivoire.

Il s’agira pour les intervenants d’améliorer et renforcer la prévention, la surveillance épidémiologique, et la capacité de réponse à travers la sensibilisation des communautés, le renforcement des mesures de prévention et le contrôle de l’infection le cas échéant. Le cahier de charge des ONG adjudicataires du projet prévoit également la formation continue des agents de santé et le renforcement du management de la coordination des activités liées à la maladie à virus Ebola.

«Bien qu’à ce jour aucun cas d’Ebola n’ait été déclaré en Côte d’Ivoire, le risque de résurgence de l’épidémie dans les pays frontaliers et celle de sa propagation en Côte d’Ivoire demeure», justifie-t-on, le projet de lutte contre Ebola II qui cette fois prend en compte les maladies potentiellement épidémiques.

Le projet sera exécuté par trois ONG internationales, à savoir Médecins du monde (MDM) pour les régions de la Nawa et de San Pedro, la Croix rouge française (CRF) dans le Cavally-Guémon et International Rescue Committee (IRC), interviendra dans la région du Tonkpi en appui aux districts sanitaires de Biankouma, Danané, Man et Zouan-Hounien.

IRC est présente dans la région de Tonkpi à travers plusieurs projets dont le Projet de renforcement du système de santé (PRSS) qui a démarré en 2013. Dans le cadre de la lutte contre Ebola, IRC s’est impliquée techniquement et financièrement dans la région à travers le «Projet d’appui à la prévention et la réponse contre la maladie à virus Ebola» de novembre 2014 à août 2015, rappelle-t-on.

(AIP)
gem/ask
Commentaires


Comment