Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Art et Culture

4ème édition du festival Agni : Quand la culture rime avec cohésion sociale
Publié le vendredi 1 avril 2016  |  Abidjan.net
4ème
© Abidjan.net par D. Tagro
4ème édition du festival Agni
Comment




« Culture et cohésion sociale ». C’est le thème de la 4ème édition du Festival des arts et culture Agni (FESTAGNI) qui se tiendra en novembre prochain dans l’Agnéby-Tiassa avec pour capitale culturelle Tiassalé. L’annonce a été faite par Eric Ané, Commissaire Général, à l’occasion de la toute première rentrée culturelle et artistique du Commissariat du FESTAGNI qui s’est tenue ce jeudi 31 mars 2016 à Abidjan. Il a indiqué dans son propos que les Agni ont le devoir d’œuvrer à léguer un héritage culturel et un modèle à la postérité pour une Côte d’Ivoire qui se veut émergente. « Vous voyez ces enfants qui sont ici, c’est à cause d’eux que nous devons nous battre. Parce qu’une jeunesse sans repères, c’est une nation qui court à sa perte », a-t-il indiqué. M. Ané a également évoqué la tenue d’une plate-forme de retrouvailles, AFRYAPA, en février 2017 qui aura pour but de célébrer la diversité culturelle. Cette 3ème édition qui sera baptisée AFRYAPA Famille sera fêtée avec les Bron après les Baoulé et les Attié.

Pour Alexandre Ahui Atté, Président Directeur général de SUNU Assurance, parrain de la cérémonie « c’est surtout une obligation pour nous les anciens, de préparer les générations présentes et futures à s’approprier, à apprendre et à respecter la culture Agni ». FESTAGNI, a-t-il souligné, est un «signal fort » parce qu’il permet de souder le peuple Akan, et particulièrement les Agni au moyen de la culture.

Au cours de cette soirée, plusieurs personnalités ont été distinguées dans l’ordre du mérite Agni avec le prix « Kpômanfwe » de la culture Agni pour leur soutien contant au FESTAGNI. « Par ces actions, vous contribuez sans doute à l’émergence de la culture Agni et à faire connaître les sources authentiques de notre histoire commune de nos coutumes, de notre richesse culturelle et artistique, qui méritent d’être vulgarisées et valorisées aux yeux de tous », a relevé pour sa part le porte-parole des récipiendaires, Bernard Ehouman, Contrôleur à l’Inspection générale d’Etat. Aussi, a-t-il assuré de son soutien à la 4ème édition du FESTAGNI.
La rencontre a pris fin par un panel sur le thème : « la contribution de la Culture Akan à l’édification d’une société de paix et de cohésion sociale ».

Danielle Tagro
Commentaires

Dans le sous-dossier
4ème édition du festival Agni
Sondage
Première
© Abidjan.net par D. Tagro

4ème
© Abidjan.net par D. Tagro


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment