Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Développement du Bounkani: Hien Philippe (Président du Conseil Régional) invite les jeunes et les cadres à investir dans leur region
Publié le lundi 4 avril 2016  |  Abidjan.net
Développement
© Autre presse par DR
Développement du Bounkani: Hien Philippe (Président du Conseil Régional) invite les jeunes et les cadres à investir dans leur region
Développement du Bounkani: Hien Philippe (Président du Conseil Régional) invite les jeunes et les cadres à investir dans leur region
Comment




L’Amicale des Jeunes de Téhini Résidant à Abidjan (AJTRA) a célébré ses vingt ans d’existence le samedi 2 avril 2016 à Yopougon en présence des cadres et élus du Bounkani dont MM.Ouattara Oumar (représentant le parrain Djané Ollo) et M.Hien Philippe, Président du Conseil régional du Bounkani.

Présidant le vingtième anniversaire de l’AJTRA, M.Hien Philippe a invité les jeunes et les cadres de la région à s’impliquer dans le processus de développement de leur région. Le président du Conseil régional du Bounkani justifie cette invite par l’urgence de développement de cette partie du pays. « Le taux de pauvreté dans la région du Bounkani est de 70% ; Il y a un déficit criard d’écoles, d’hôpitaux, de routes praticables, sans compter le grave problème d’eau potable… », a-t-il interpellé. Avant d’énumérer quelques actions de développement menées par le Conseil : « Le Collège deviendra un lycée dans les meilleurs délais ; nous avons équipé 10 centres de santé urbains, des écoles sont en construction, de même que l’Hydraulique Villageoise Améliorée (HVA) ; en trois ans, nous avons installé 40 pompes villageoises, 10 ambulances, des centres de santé ». Devant les besoins énormes et la modicité du budget régional (670 millions de FCFA), il sollicite le concours de fils et filles de la région : « c’est le moment de faire intervenir toutes les forces vives de la région. Nous sommes en retard sur l’ensemble du pays, nous devons dormir moins…Ce que nous attendons de l’AJTRA, c’est de nous accompagner dans le développement du Bounkani, en sollicitant des structures nationales et internationales, en construisant au village, en faisant de l’agriculture, le maraicher, le vivrier… », a-t-il conclu. Pour sa part, M.Ouattara Oumar, représentant le parrain Djané Ollo, payeur de l’Ambassade de Côte d’Ivoire près la République de l’Inde, a rendu hommage aux victimes des événements de Bouna avant de prôner la cohésion sociale et la paix, préalable à tout développement. « J’invite tous les enfants du Bounkani à s’impliquer sincèrement et activement au rétablissement des liens historiques de fraternité qui unissent tous les peuples de la région », a-t-il lancé, appelant à la solidarité de la diaspora du Bounkani pour le progrès de cette région. L’AJTRA, comme l’a relevé son président Dah Sié Albert, « a été portée sur les fonts baptismaux en 1995 par des fils et filles du département de Téhini, qui avaient à cœur de créer un cadre de rassemblement, d’échanges entre jeunes de Téhini pour participer au développement de la région ».

DA
Commentaires


Comment