Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

29ème Conférence régionale de la Fao pour l’Afrique / Le Premier ministre Duncan, à la table-ronde des ministres : « Notre engagement à soutenir le secteur agricole ne sera jamais remis en cause »
Publié le vendredi 8 avril 2016  |  Le Nouveau Réveil
29ème
© Abidjan.net par Marc Innocent
29ème session de la FAO à Abidjan: Ouverture de la plénière ministérielle
Le premier ministre Daniel Kablan Duncan a officiellement ouvert les travaux de la 29ème session du Fond des nations unies pour l`éradication de la Faim (FAO) ce Jeudi 7 Mars 2016 à l`auditorium du Sofitel Hôtel Ivoire.
Comment




La 29ème Conférence régionale de la Fao pour l’Afrique se poursuit et prendra fin cet après-midi. Une cinquantaine de ministres venus des différents pays africains prennent part à une table-ronde qui a démarré, hier. Il s’agit des ministres opérant dans les secteurs de l’Agriculture, des Ressources animales et halieutiques, de l’Environnement et des eaux et forêts. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du chef du gouvernement ivoirien, le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, représentant le président de la République. A travers cette table-ronde, les ministres en charge desdits secteurs devront débattre des problématiques liées aux défis de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. A savoir le « Renforcement des capacités nationales et régionales pour une mise en œuvre efficace des engagements pris et accroître les investissements consentis au niveau national et continental en vue de l’éradication de la faim et la transformation des systèmes alimentaires en Afrique pour une croissance inclusive et une prospérité partagée ».Dans son discours d’ouverture, le Premier ministre ivoirien a salué l’initiative de la Fao qui, a-t-il rappelé, « assure magistralement le leadership de la politique alimentaire mondiale ». Dans la recherche de solutions pour l’éradication de la faim en Afrique, Kablan Duncan a souligné la place stratégique du secteur privé dans la mise en œuvre des politiques de lutte contre le fléau. Pour lui, « les Etats doivent accompagner nécessairement le privé dans le démarrage d’un tissu agro-industriel au niveau de chaque Etat, en prenant en charge certains investissements de base et amorcer ainsi les premiers tissus du dispositif économique ».Et l’apport du secteur privé, a poursuivi le Premier ministre, doit pouvoir « contribuer au développement du secteur rural dans nos pays ». Parlant du cas de la Côte d’Ivoire, il a affirmé que notre engagement « à soutenir le secteur agricole ne sera jamais remis en cause » José Graziano Da Silva, le directeur général de la Fao, a marqué sa présence à cette cérémonie d’ouverture. Il a salué les performances réalisées par la Fao Afrique, en indiquant que « durant les 25 dernières années, le taux d’Africains souffrant de la faim est passé de 28 à 20% bien qu’entretemps, la population de l’Afrique ait augmenté d’environ 500 millions de personnes».

JB KOUADIO
Commentaires


Comment