Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

29è Conférence pour l’Afrique: les recommandations de la société civile à la FAO et aux Etats-membres
Publié le vendredi 8 avril 2016  |  APA
29ème
© Abidjan.net par Marc Innocent
29ème session de la FAO à Abidjan: Ouverture de la plénière ministérielle
Le premier ministre Daniel Kablan Duncan a officiellement ouvert les travaux de la 29ème session du Fond des nations unies pour l`éradication de la Faim (FAO) ce Jeudi 7 Mars 2016 à l`auditorium du Sofitel Hôtel Ivoire.
Comment




Abidjan (Côte d'Ivoire) - Après deux jours de consultations, l’Organisation de la société civile (OSC) africaine a fait plusieurs recommandations, rendues publiques, à l’ouverture, jeudi, de la session ministérielle de la 29è Conférence régionale de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Les 40 représentants des sociétés civiles nationales, régionales et internationales venant de 24 pays ont mené des réflexions sur ‘'nos relations, défis et demandes envers la FAO et ses états-membres'', explique la déclaration lue en marge de la session ministérielle.

La société civile africaine a, au terme de ses deux journées de consultations, adopté plusieurs recommandations dont ‘'la mise en place de cadres législatifs pour la régulation des Partenariats-publics-privés (PPP) comprenant des espaces inclusifs et transparents pour l'engagement des OSC, des gouvernements et du secteur privé dans l'élaboration et le suivi des PPP''.

‘'L'immédiate implémentation des recommandations de la Consultation pluripartite sur l'Agro écologie pour l'Afrique'' ainsi que ‘'la protection des consommateurs en garantissant des aliments sains, nutritifs, variés, produits durablement, libres de pesticides, d'antibiotiques et d'OGM'', sont, également, au nombre des recommandations.

Pour les participants, la priorisation et l'encouragement de l'utilisation de technologies devraient être ‘'accompagnés par la promotion de systèmes et de technologies innovantes de l'information'', soulignant que ‘'les communautés locales soient placées au centre du développement, de la mise en œuvre et de l'évaluation de telles solutions''.

Spécifiquement, ils ont interpellé la FAO sur ‘'le développement de rapports réguliers et de statistiques sur l'implication des OSC dans les négociations et l'implémentation des PPP qui doivent être entrepris''.

La FAO, selon la société civile africaine, devrait appuyer les producteurs dans la capitalisation et la potentialisation des expériences de résilience face au changement climatique, tout comme elle doit faire usage de ‘'sa position stratégique pour encourager l'ouverture des espaces OSC dans l'élaboration, le suivi et l'évaluation de ces processus''.

Enfin, l'OSC exhorte la FAO et les états à ‘'poursuivre rigoureusement les violations des droits humains dans le secteur agricole et alimentaire avec de sérieux efforts pour assurer la responsabilité des entreprises en incluant des mesures punitives pour les transgresseurs''.

La 29è Conférence régionale de la FAO pour l'Afrique est marquée par trois temps forts, selon le ministre ivoirien de l'Agriculture et du développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly, à savoir la réunion des organisations de la société civile africaine, la session des experts et la session ministérielle ouverte, jeudi ,par le Premier ministre Daniel Kablan Duncan.

HS/ls/APA
Commentaires


Comment