Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Les ministres africains de l’Agriculture déterminés à éliminer la faim sur le continent
Publié le samedi 9 avril 2016  |  AIP
29ème
© Abidjan.net par Marc Innocent
29ème session de la FAO: signature d`accord de siège pour l`établissement d`un bureau de partenariat et de liaison entre la Côte d`Ivoire et l`institution Onusienne
La Côte d`Ivoire et le fond des Nations unies pour la lutte et l`éradication de la faim (FAO) ont signé ce Vendredi 8 Avril 2016, un accord de partenariat portant sur la mise en place d`un bureau de liaison FAO-Côte d`Ivoire.
Comment




La 29ème Conférence régionale de la FAO pour l’Afrique entamée lundi à Abidjan, s’est achevée vendredi avec diverses recommandations et résolutions dont la détermination des ministres de l’Agriculture à éliminer la faim sur le continent.

Lors de la cérémonie de clôture, le ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly, désigné par ailleurs président du conseil ministériel pour deux ans, a endossé les recommandations issues de ces assises, précisant qu’il fera tout son possible pour porter haut la voix de la FAO partout où le besoin se fera sentir.

Dans la « Déclaration ministérielle sur la sécurité alimentaire et les secteurs d’activité agricoles face aux changements climatiques » qui a sanctionné la 29ème Conférence régionale de la FAO pour l’Afrique, les ministres africains ont insisté sur l’élimination de la pauvreté sous toutes ses formes.

Cela passe par l’élimination de la faim, l’amélioration de la nutrition et la promotion de l’agriculture durable, et la prise de mesures d’urgences contre le changement climatique.

Tout en reconnaissant le lien entre changement climatique et sécurité alimentaire, ils ont préconisé le renforcement des capacités des pays en vue d’améliorer la gouvernance des institutions nationales. Et ce, pour permettre un accès direct au financement de l’action climatique, le renforcement des engagements afin que les Etats puissent faire face aux changements climatiques.

Quant au directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), José Graziano da Silva, il a promis d’œuvrer pour que ces recommandations se traduisent en actions concrètes, afin de parvenir à une agriculture inclusive en Afrique. Il s’est réjoui du taux de participation à la 29ème Conférence qui a connu une participation record de 50 pays, 46 ministres and 426 participants.

En clôturant les travaux au nom du Président Alassane Ouattara, le secrétaire général de la Présidence, Amadou Gon Coulibaly, a félicité les participants pour la pertinence des recommandations de la Conférence. Il a exhorté tous les pays à mettre en œuvre en vue d’éradiquer la faim en Afrique.

Organisée tous les deux ans, la Conférence régionale de la FAO pour l’Afrique a porté cette année sur « La transformation des systèmes agroalimentaires africains pour une croissance inclusive et une prospérité partagée ».


cmas
Commentaires


Comment