Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Faits Divers
Article
Faits Divers

Côte d’Ivoire-Faits divers/ Une adolescente enceinte de 9 mois découverte décapitée à Lobikro (Guiglo)
Publié le mardi 12 avril 2016  |  AIP
Comment




Guiglo – Le corps sans vie d’une adolescente de 17 ans, décapitée et portant une grossesse de neuf mois , a été découvert dans un campement du département de Guiglo précisément à Lobikro, situé dans la forêt classée du Goin-debe, a appris l’AIP sur place.

La gendarmerie saisie s’est rendue sur le lieu du drame avec un médecin pour le constat en présence du chef de village.

D’après des habitants du village, l’adolescente était la concubine d’un jeune manœuvre agricole de 30 ans. Celui-ci s’est également créé une plantation pour nourrir ses deux femmes et ses enfants. Le 7 avril 2016, dès 6H 00, rapporte-t-on, il demande à sa concubine de l’accompagner à la plantation, située à environ un kilomètre du campement. Il demande ensuite à sa deuxième femme, une jeune nourrice de 16 ans, de rester à la maison pour faire le repas du soir.

Selon des proches du couple, l’ouvrier agricole et sa concubine, en compagnie de leur premier fils, se sont rendus à la plantation. Une fois sur les lieux, celle-ci, sous les effets de la grossesse s’endort profondément. Son concubin, après un long moment de travail, demande à son fils de huit ans d’aller visiter ses pièges. En l’absence de son fils, l’ouvrier agricole aurait administré plusieurs coups de machettes à et sa concubine emportée par le sommeil qui naturellement n’a pas eu le temps de réagir. Elle a eu le crâne ouvert et les membres supérieurs découpés.

Une fois sa besogne achevée, une forte pluie, précédée d’éclairs et de grondements de tonnerre, va se déclencher et contraindre l’ouvrier à passer la nuit au champ avec son fils et le corps mutilé de sa concubine. Le lendemain, il fait croire que la foudre s’est abattu, la nuit, sur sa case alors qu’il dormait et qu’elle aurait décapité sa femme. Une fois sur les lieux, les villageois ont fait la macabre découverte et ont livré cet ouvrier à la gendarmerie.

(AIP)

tkt/kkf/ask
Commentaires


Comment