Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Tournée dans le Gboklè/ Konaté Navigué aux militants du FPI : «Il faut repositionner le Fpi à Sassandra»
Publié le vendredi 15 avril 2016  |  Notre Voie
Meeting
© Abidjan.net par Emma
Meeting politique : Blé Goudé célèbre les 8 ans de la "jeunesse patriotique" à Dabou
Samedi 2 octobre 2010. Dabou. La "jeunesse patriotique" souffle ses 8 bougies sous la houlette de Charles Blé Goudé. Photo: Konaté Navigué
Comment




Belle surprise pour les secrétaires nationaux du Front populaire ivoirien (Fpi), Konaté Navigué et Jean-Marie Konin, qui ont entamé, depuis le mercredi dernier, une tournée de remobiliation des militants dans le Gboklè. Celle-ci les conduira dans plus de 50 localités, à Sassandra et à Fresco.
À Sassandra, première étape du périple, les deux secrétaires nationaux ont reçu un accueil chaleureux et enthousiaste des populations. Konaté Navigué et Jean-Marie Konin ont été, par moments, impressionnés par cette chaleur humaine qui tranche carrément avec le discours de haine véhiculé par les adversaires internes sur le terrain. Signe que les lignes sont en train de bouger sur le front de la contestation favorablement à la direction du parti incarnée par le president Affi N’Guessan.
La délégation des secrétaires nationaux est arrivée à Dagbego aux environs de 12 h 30 min. Elle est conduite tout droit chez Joseph Beugré Nando, le secrétaire de la section Fpi de la localité. A ce moment précis, le village est en réunion avec les agents des Eaux et forêts, venus en urgence pour régler une situation consécutive à l'incendie de six plantations de cacao des autochtones. Tout porte à croire, aux dires des uns et des autres, qu'il s'agit d'incendies criminels.
Cinq minutes après l'installation des hôtes, ils sont rejoints par le maître des lieux. «Bonne arrivée mon patron! Je suis vraiment content que vous soyez là », affirmera Joseph Nando avant de se jeter les bras de Konaté Navigué. Plusieurs autres ressortissants du village, informés de la présence du leader de la jeunesse du Fpi, quittent la rencontre pour se retrouver chez le secrétaire de section afin de voir et saluer à leur tour le secrétaire national de la Jfpi. "On m'a envoyé pour venir vérifier si ce qu'on a appris est vrai. Maintenant que j'ai vérifié que c'est vrai, je vais rendre compte aux autres", soutient un jeune militant.
13h 40 min, Konaté Navigué arrive sur la place publique de Dagbego. «Konaté Navigué! Konaté Navigué!"ou "prési! Prési! Prési!», entend-on par-ci par-là. Le leader de la Jfpi lève les deux doigts en signe du V de la victoire. Il salue les militants au passage. Soudain, les femmes se ruent sur lui. Le délire est extrême.
Dans son adresse, le secrétaire national de la Jfpi, après avoir expliqué la situation que traverse le parti, a demandé aux militants de se lever pour relancer la machine du Front populaire ivoirien à Sassandra. Toute chose qui passe par l'élection des candidats du Fpi aux prochaines élections législatives. «Il faut repositionner le Fpi à Sassandra», a-t-il martelé sous les acclamations des militants.
Outre Jean Marie Konin, le secrétaire national de la Jfpi a, à ses côtés, Samuel Ouellé, responsable local de Jfpi.

César ébrokie
Envoyé spécial à Sassandra
Commentaires


Comment