Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Universités publiques ivoiriennes: le principal syndicat des enseignants "appelle à la reprise des activités académiques dès jeudi"
Publié le jeudi 28 avril 2016  |  Alerte Info
Université
© AFP par ISSOUF SANOGO
Université de Cocody : le calvaire des étudiants aux arrêts de bus.
Jeudi 16 mai 2013. Abidjan. Après les cours, les étudiants de l`Université Félix Houphouët-Boigny doivent patienter dans une longue file d`attente avant d`avoir accès aux bus.
Comment




La Coordination nationale des enseignants et chercheurs du supérieur de Côte d’Ivoire (CNEC) a appelé mercredi à la reprise des activités académiques dans les universités publiques dès jeudi après avoir obtenu du gouvernement le paiement des nouvelles primes de recherche, dans une note dont ALERTE INFO a reçu copie.

"Au moment où les approvisionnements des comptes des différentes structures concernées par cette prime sont une réalité", le Bureau exécutif national de la CNEC, "appelle à la reprise de toutes les activités académiques le jeudi 27 avril 2016 dès 7 H 30 min", a dit son secrétaire général Johnson Kouassi.

De lundi à mercredi, la CNEC a observé un arrêt de travail pour protester contre le retard accusé par le gouvernement dans l’exécution du décret instituant les nouvelles primes de recherche dans l’enseignement supérieur.

Pour "garantir un environnement apaisé sur l’espace universitaire", ces enseignants et les chercheurs souhaitent que le paiement des primes soit "rigoureusement observé à la fin de chaque trimestre.

En 2015, la CNEC a observé plusieurs arrêts de travail pour réclamer une hausse des primes de recherche.

Au terme des négociations avec le gouvernement, ces primes sont passées à 2 millions F CFA pour les assistants contre 800.000 annuellement, 2,2 millions F CFA pour les maîtres assistants contre un million FCFA, et 2,5 millions F CFA contre 1,2 million pour les maîtres de conférences et les professeurs titulaires.

ABL
Commentaires


Comment