Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Une autorité pour organiser le transport à Abidjan préconisée
Publié le mercredi 11 mai 2016  |  AIP
Atelier
© Autre presse par DR
Atelier de réflexion sur la politique du transport urbain d’Abidjan
Les 9 et 10 mai 2016 , à Abidjan. 250 experts ivoiriens, africains et européens ont fait des recommandations pour améliorer le secteur du transport dans le District d`Abidjan.
Comment




Abidjan - L’atelier sur la politique des transports urbains à Abidjan tenu, de lundi à mercredi, dans la capitale économique ivoirienne, préconise la mise sur pied d’une autorité qui viendra renforcer le cadre institutionnel qui gouverne le secteur encore profondément trempé dans une ambiance d’anarchie.

Cette autorité organisatrice des transports urbains (AOTU) dans le grand Abidjan, selon l’atelier qui l’a ainsi nommée, devra notamment comprendre des représentants de l’État, des opérateurs publics et privés du secteur, des collectivités territoriales et des usagers des transports publics.

Des experts en provenance d’Europe et d’Afrique ont pris part à ces assises d’Abidjan sur le transport urbain avec les partenaires au développement (Banque mondiale, Banque africaine de développement) ainsi que des acteurs locaux du secteur.

Outre l’idée de la mise en place d’une autorité organisatrice, ceux-ci ont également recommandé une réorganisation du réseau de transport abidjanais et souhaité l’effectivité du renouvellement du parc automobile entrepris par les autorités ivoiriennes ainsi que la création de filières de traitement des déchets issus des activités de transport et l’utilisation des modes de transport en commun écologiquement viables.

S’agissant du financement, l’atelier a proposé une étude de faisabilité globale sur le financement du système de transport urbain à Abidjan avec la mise en place d’un versement de transport.

Le ministre du Transport, Gaoussou Touré, lors de la cérémonie de clôture, s’est félicité du bon déroulement des travaux et a assuré de la création d’une commission chargée d’analyser toutes les recommandations en vue de leur traduction en actes juridiques.

lys/kg/akn/ask
Commentaires


Comment