Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire / Un déficit de 3 899 professeurs constaté dans les établissements secondaires
Publié le mercredi 11 mai 2016  |  AIP
3000
© Abidjan.net par Atapointe
3000 enseignants contractuels intégrés à la Fonction publique par décret présidentiel
Le Directeur des ressources humaines du Ministère de l’éducation nationale et de l`Enseignement technique, Mamadou Barro a animé jeudi un point de presse pour annoncer l`intégration à la fonction publique des 3000 enseignants contractuels recrutés en 2012
Comment




Yamoussoukro – Le directeur des ressources humaines du ministère de l’Éducation nationale (MEN), Mamadou Barro, a confié mercredi à Yamoussoukro lors des assises de la commission nationale de mutation des personnels enseignants et d’encadrement (EXEAT 2016) que les établissements scolaires de Côte d’Ivoire connaissent un déficit de 3 899 enseignants dont 2 325 professeurs de collège et 1 574 professeurs de lycée.

Le directeur des ressources humaines faisant le point de la gestion du personnel du MEN a indiqué que l’éducation nationale gère 436 établissements secondaires publics avec 12 362 classes pédagogiques dont 9 043 au premier cycle et 3 319 au second cycle. Le fonctionnement normal de ces classes nécessite selon le DRH un effectif de 12 749 professeurs de collège et 7 669 professeurs de lycée soit un besoin total de 20 414 professeurs.

« L’harmonisation des postes de travail a permis d’identifier 10 048 professeurs de collège et 9 791 professeurs de lycée soit 19 839 professeurs effectivement en responsabilité de classes (sur les 20 414 attendus) », a fait remarquer M. Barro annonçant toutefois que l’effectif enseignant du secondaire s’enrichira dès la rentrée prochaine d’une nouvelle « fournée » de 970 enseignants dont 730 professeurs de collège bivalents et monovalents et 240 professeurs de lycée.

Au titre de l’enseignement préscolaire et primaire, on dénombre 73 459 classes fonctionnelles dans le public dont 4 581 à la maternelle et 68 878 au primaire réparties dans 14 168 écoles. « Le déficit déclaré est de 4 026 enseignants et ne prend pas en compte 1 153 enseignants malades », a souligné le DRH Mamadou Barro.

Il a fait savoir qu’en ce qui concerne le personnel d’encadrement, pour un effectif élève de 810 178, le MEN ne dispose que de 2 057 éducateurs pour un besoin de 2 893, soit un déficit de 836 agents, de 259 inspecteurs d’éducation pour un besoin de 405, soit un déficit de 146 agents, et de 785 inspecteurs d’orientation pour 1350 attendus, soit un déficit de 560 agents.

(AIP)
nam/kam
Commentaires


Comment