Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Coopération Internationale : le CIRAD signe son retour en Côte d’Ivoire
Publié le vendredi 20 mai 2016  |  Abidjan.net
Coopération
© Abidjan.net par CK
Coopération Internationale : le CIRAD signe son retour en Côte d`Ivoire
Docteur Michel Eddi, président directeur général du Centre de Coopération internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD), accompagné de plusieurs collaborateurs a présidé la cérémonie officielle de l`installation de la nouvelle direction régionale dudit centre à la Représentation de l`Institut de Recherche et Développement (IRD), sur le Campus de l`Université Félix Houphouët Boigny jeudi 19 mai à Abidjan.
Comment




Docteur Michel Eddi, président directeur général du Centre de Coopération internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD), accompagné de plusieurs collaborateurs a présidé la cérémonie officielle de l’installation de la nouvelle direction régionale dudit centre à la Représentation de l’Institut de Recherche et Développement (IRD), sur le Campus de l’Université Félix Houphouët Boigny jeudi à Abidjan.
Cette cérémonie marque en croire la délégation, le retour officiel en terre ivoirienne de la direction régionale du CIRAD récemment basée à Ouagadougou.

Ce centre qui est un institut français, travaille dans le domaine agronomique. Docteur Michel Eddi a dans son intervention salué la coopération franco-ivoirienne qu’il a jugée « très bonne » au regard du retour de plusieurs entreprises françaises.
M. Katy Coulibaly représentant le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a quant à lui adressé le soutien de madame le ministre tout en soulignant que ’’ nous avons beaucoup de défi à relever ensemble’’. Pour C’est la marque de la consolidation des relations Nord-sud. Il a précisé que le ministère en charge de l’enseignement supérieur se tient à la disposition du CIRAD pour tout échange.
Notons que malgré la crise politico-militaire grave qu’a vécue la Côte d’Ivoire les relations entre chercheurs ivoiriens et français ne se sont jamais interrompues et le Cirad a maintenu ouvert son bureau à Abidjan.
Le CIRAD travaillait traditionnellement jusqu’en 2002 de façon bilatérale sous forme de Programmes d’intérêt commun (PIC) avec son partenaire historique le CNRA, mais l’avènement des dispositifs de recherche et d’enseignement en partenariat incluant les Universités, les écoles d’Ingénieurs, les centres de recherche régionaux a entrainé un élargissement de la gamme de ses partenaires et de nouvelles méthodes de travail.

C. K.
Commentaires


Comment