Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Amical Hongrie-Côte d’Ivoire (0-0) : Les Eléphants souffrent, mais obtiennent le nul
Publié le samedi 21 mai 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Match
© AFP par ATTILA KISBENEDEK
Match amical entre la Côte d`Ivoire et la Hongrie à Budapest
Vendredi 20 mai 2016. La sélection nationale de Côte d’Ivoire et son homologue de la Hongrie se sont séparées sur un nul blanc en match international amical, à Groupama Arena Stadium de Budapest.
Comment




Les Eléphants de Côte d’Ivoire ont tenu en échec les “Magyars Magiques“ de la Hongrie (0-0), le vendredi 20 mai 2016, à l’occasion de la rencontre internationale amicale disputée au Groupama Aréna de Budapest. Michel Dussuyer et ses poulains peuvent se réjouir de ce nul blanc. Car, la Hongrie aurait pu remporter le match que personne n’aurait crié au scandale. Tellement leur maîtrise technique sur la rencontre était réelle. Ce sont eux qui se sont, d’ailleurs, procuré le plus grand nombre d’occasions de buts (12 occasions nettes de but contre 4 pour la Côte d’Ivoire). La plus nette à la 30ème minute lorsque l’attaquant Hongrois, Adam Zanaï, récupère un ballon dans le dos de la défense ivoirienne. Sa frappe est repoussée par Gbohouo Sylvain dans les pieds d’un autre attaquant Hongrois. Mais, la frappe de ce dernier sera interceptée par Eric Bailly. Malgré la farouche domination de la sélection Hongroise, la pause interviendra sur le nul vierge (0-0). En seconde période, l’équipe des Eléphants fébrile en milieu de terrain et muette en attaque, fait place à une formation mieux organisée et disciplinée. Notamment, avec l’entrée au milieu de terrain de Franck Kessié, en lieu et place de Diomandé Ismaël. Le résultat se fera sentir très rapidement. Puisque, pour la première fois dans la rencontre, la Côte d’Ivoire s’offre sa plus nette occasion de but à la 53e minute. Jonathan Kodja chipe le ballon à un défenseur hongrois et remise pour Max Alain Gradel décalé dans le couloir droit. Le centre de ce dernier trouve Salomon Kalou au deuxième poteau. Mais, l’attaquant du Herta Berlin ne parvient pas à redresser sa reprise de la tête. A la suite de cette action, les Eléphants décident de laisser le ballon aux Hongrois, afin de procéder par contre-attaque. Une option qui s’avèrera infructueux. Puisque le score en restera là (0-0).
Pour un match amical de passage en revue de troupes, s’en fut un pour Michel Dussuyer, au vu du nombre et la qualité des remplacements effectués dans l’équipe. En effet, Michel Dussuyer a pu voir en situation de jeu, trois des cinq nouveaux joueurs qu’il a appelés en renfort. A savoir, Jonathan Kodja (titularisé d’entrée sur le front de l’attaque), Konaté Tiémoko (entré en seconde période en lieu et place de Max Gradel), Bamba Abdoulaye (entré en deuxième mi-temps à la place Wilfried Kanon). Gnoukou Assané et Koffi Djidji n’ont, quant à eux, pu entrer en jeu. Thomas Touré a disputé son premier match sous les couleurs des Eléphants. Dussuyer sait désormais quoi faire pour le match du 4 juin 2016, face aux Panthères du Gabon, au stade de la Paix de Bouaké, pour le compte de la 5e journée des Eliminatoires de la CAN-2017.

J H K
Commentaires


Comment