Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Relèvement du taux de représentativité des femmes dans les instances de prise de décisions : La Ministre Euphrasie Yao échange avec les femmes leaders des partis politiques
Publié le jeudi 26 mai 2016  |  Abidjan.net
Promotion
© Abidjan.net par Atapointe
Promotion du genre: la ministre Euphrasie Yao échange avec les femmes des partis politiques
Répondant à l`invitation de la ministre de la promotion de la femme,de la famille et de la protection de l``enfant Euphrasie Yao, les femmes leaders des partis politiques ont eu une rencontre d`échange ce mercredi 25 mai 2016 au Plateau.
Comment




Dans le cadre des actions pour le relèvement du taux de représentativité des femmes dans les instances de prise de décisions, le Ministère de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant, Euphrasie Yao a rencontré mercredi les femmes leaders des partis politiques. Ce, en prélude aux élections législatives et locales à venir.

La ministre a réaffirmé l’engagement du Gouvernement à promouvoir la participation des femmes aux instances de prise de décision. Elle en veut pour preuve le projet de loi en instance d’être déposé sur la table des députés, prescrivant la participation d’au moins 30% de femmes aux instances de prise de décision, en vue de la pleine réalisation de la parité.
Dans l’attente de l’adoption de cette loi, prévue pour juin, la ministre de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant a exhorté les femmes leaders des partis politiques à plus d’implication et d’engagement au sein de leur formation politique, en acceptant de prendre part aux prochaines élections législatives et locales en qualité de candidates.

Pour joindre l’acte à la parole, le Ministère de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant, en accord avec le Compendium des compétences Féminines de Côte d’Ivoire et les femmes de la Société civile a définit Cinq (5) axes prioritaires que sont l’Identification des candidates, la formation et le Coaching des candidates, la Communication pour la visibilité des femmes et pour le changement des comportements, le Plaidoyer auprès des partis politiques, le Financement et enfin la Coordination.
Cette initiative, combien importante pour les femmes leaders des partis politiques a reçu le soutien de la Première Dame, Dominique Ouattara, de Mme Henriette Bédié et de la Représentante du Secrétaire général de l’ONU, Aïchatou Mindaoudou.

La rencontre de mercredi a permis à la ministre et aux femmes leadrs des partis politiques d’Harmoniser les stratégies de plaidoyer auprès des décideurs des partis politiques, d’échanger sur la stratégie à utiliser pour gagner le pari d’au moins 30% avec ou sans la loi. Puis enfin d’échanger sur les efforts des changements de comportement des femmes pour impacter la vie politique ivoirienne.

Il convient de préciser que les statistiques de la Côte d’Ivoire en matière de représentativité des femmes sont très faibles. Pour preuves, Parlement (9,2%), conseils municipaux (11,33%) et régionaux (14,97%). Toute chose qui influe négativement sur le classement de la Côte d’Ivoire au niveau mondial (121ème sur 190) et africain (43ème pays sur 54), après le Soudan du Sud, la Mauritanie, la Gambie…

Atapointe.
Commentaires


Comment