Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Projet PRISE dans l’Ouest: satisfaction pour le Ministre Sidi Tiémoko Touré et les partenaires
Publié le vendredi 27 mai 2016  |  Ministères
Projet
© Ministères par DR
Projet PRISE dans l’Ouest: satisfaction pour le Ministre Sidi Tiémoko Touré et les partenaires
Du lundi 23 au mercredi 25 mai 2016. Le Ministre Sidi Touré accompagné de S.E.M. KAWAMURA Hiroshi, Ambassadeur du Japon et de Monsieur Pierre LAPORTE, Directeur des Opérations de la Banque Mondiale ont touché du doigt les activités collectives et individuelles réalisées par les bénéficiaires du Projet PRISE.
Comment




Le Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique était dans la région du Tonkpi (ouest) pour s’imprégner de l’état d’avancement des actions menées par l’Etat et le gouvernement Japonais, la Banque Mondiale et définir des orientations nouvelles pour le projet. Deux jours durant du 23 au 25 mai 2016, le Ministre Sidi Touré accompagné de S.E.M. KAWAMURA Hiroshi, Ambassadeur du Japon et de Monsieur Pierre LAPORTE, Directeur des Opérations de la Banque Mondiale ont touché du doigt les activités collectives et individuelles réalisées par les bénéficiaires du Projet PRISE.

« Je suis heureux des réalisations des activités génératrices de revenus que mènent les bénéficiaires grâce à l’appui financier des partenaires qui accompagnent le Projet PRISE dans l’ouest de la Côte d’Ivoire », s’est réjoui le Ministre Sidi Tiémoko Touré.

« L’objectif ultime est de réduire la pauvreté extrême dans les pays », a dit le Directeur des opérations de la Banque Mondiale qui a promis soutenir davantage des initiatives pour réduire la pauvreté des populations ivoiriennes. Faisant état de l’exécution du Projet, Sidi Touré a félicité l’ONG International Rescue Committee (IRC). Dans le cadre du développement des AGR, des modèles d’intervention et de financement seront mis en œuvre. Ces modèles vont permettre d’appuyer le développement des capacités et l’accompagnement des acteurs porteurs d’un micro-projet. « Ils vont favoriser la réinsertion professionnelle tout en facilitant l’accès aux marchés », a promis SEM l’Ambassadeur du Japon.

Avec l’appui des partenaires techniques et financiers et du secteur privé « nous souhaitons étendre ces initiatives au plan national pour permettre aux autres populations qui ont été touchées par la crise d’en bénéficier » a indiqué le Ministre Sidi Touré.
Commentaires


Comment