Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Désactivation des puces Green et Comium : ACOTELCI veut saisir les autorités
Publié le samedi 4 juin 2016  |  Fraternité Matin
La
© AFP par ISSOUF SANOGO
La façade du siège ivoirien de Comium société de l`opérateur de téléphonie mobile (KOZ)
Comment




Le projet d’un centre d’appel entre consommateur des Tic et l’association est en perspective, a signalé M. Adou Assémian. Qui a par ailleurs proposé une adaptation des infrastructures des moyens de lutte contre la cybercriminalité pour faire face au fléau. Mais aussi, poser le problème de façon globale pour que des pistes de solutions soient trouvées.

Il y a de cela un mois, trois maisons de téléphonies (Comium Green Café Mobile) ont dû fermer sur ordre du gouvernement, pour non-respect des règles qui régissent la licence d’exploitation. Ce qui a occasionné la désactivation de toutes les puces de ces structures détenues par les consommateurs. Face à cette conséquence néfaste, l’Association de consommateur en matière de technologie et de l’information a exprimé son mécontentement. Et souhaite engager des actions de protestation. Mais avant ces démarches, le président de l’Acotel-CI Adou Assémian, a souhaité d’office rendre compte de ces désagréments au ministre de la Poste et des Tic.C’était ce samedi 4 juin à Abidjan Cocody.

Selon Adou Assemian, les codes téléphoniques devraient exclusivement appartenir à l’Etat, donc une entreprise qui exerce sur le territoire, même si elle doit fermer, ne peut en aucun cas reprendre les numéros.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires

Dans le dossier

TIC
Titrologie



Fraternité Matin N° 15446 du 4/6/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment