Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Enseignement technique et formation professionnelle/ Examens de fin d’année : d’importantes innovations apportées par la Direction de la Certification, des Examens et Concours (DCEC)
Publié le lundi 6 juin 2016  |  Ministères
Enseignement
© Ministères par DR
Enseignement technique et formation professionnelle/ Examens de fin d’année : d’importantes innovations apportées par la Direction de la Certification, des Examens et Concours (DCEC)
Au ministère de l’enseignement technique, c’est l’heure des grandes échéances. Les examens de fin d’année débutent à partir du 13 juin prochain par les épreuves orales. Paul Koffi Koffi, Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, était ce jeudi 02 juin au lycée technique de Cocody pour le lancement desdits examens.
Comment




Au ministère de l’enseignement technique, c’est l’heure des grandes échéances. Les examens de fin d’année débutent à partir du 13 juin prochain par les épreuves orales. Paul Koffi Koffi, Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, était ce jeudi 02 juin au lycée technique de Cocody pour le lancement desdits examens. A l’occasion de cette cérémonie, Paul Koffi Koffi, a lancé un message clair aux syndicalistes, leur demandant « de faire preuve de compréhension et de sagesse » afin de ne pas perturber la bonne tenue de ces examens. Le Ministre a par la même occasion prodiguer de sages conseils aux candidats. Il faut noter que pour la session 2016 ce sont au total 19023 candidats dont 9855 garçons et 9168 filles qui prendront part à ces examens. Ces candidats seront répartis dans 47 centres sur l’ensemble du territoire national pour une équipe de 32 jurys.

Ces examens se dérouleront selon le calendrier suivant : du 13 au 17 juin 2016 se tiendront les épreuves orales. Les épreuves écrites, elles, débuteront le 21 juin pour s’achever le 24 juin 2016. Quant aux résultats, ils devraient être connus dès le 09 juillet 2016. En marge, de cette cérémonie, le Directeur de la Certification, des Examens et Concours (DCEC), Akaffou Atsé Casmir, a exprimé sa reconnaissance à tous les partenaires, en remerciant particulièrement l’ex-Ministre d’Etat, Ministre de l’ Emploi des Affaires Sociales et de la Formation Professionnelle Moussa Dosso , initiateur des reformes importantes apportées dans l’organisation des examens et concours du Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle ; l’actuel Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle Paul Koffi Koffi pour le travail accompli et l’intérêt qu’il accorde à ces examens. Le DCEC, a par ailleurs présenter les innovations impulsées à l’aide des Tic par ses services dans l’organisation de ces examens dont la plus significative est le SIGEC (Système intégré de gestion des examens et concours) qui gère tout le processus depuis l’inscription en ligne, le paiement des droits d’examen en ligne, en passant par l’élaboration des fiches de tables, la rémunération des examinateurs jusqu’à la proclamation des résultats. Sans oublier l’introduction des codes à barres dans l’anonymisation des copies et l’impression des convocations des candidats à partir du site www.dexcci.net. Ces innovations permettant de lutter plus efficacement contre la fraude et la tricherie.

Le Ministre Paul Koffi Koffi a lui aussi annoncé des innovations majeures relativement au choix des sujets des examens. A ce jour ce sont plus de 600 enseignants qui proposent les sujets. Cela est excessif et coute cher aux dires du Ministre. Le changement consistera donc dans l’utilisation des technologies de l’information et de la communication pour choisir les sujets à travers une base informatique de sujets. Dans une Côte d’Ivoire qui ambitionne l’émergence en 2020 selon le vœu cher au Président de la République, son Excellence Alassane Ouattara, il y a lieu de féliciter et encourager le Ministre Paul Koffi Koffi et l’ensemble de ses Directeurs Techniques et particulièrement le Directeur de la Certification, des Examens et Concours (DCEC), Akaffou Atsé Casimir, pour ces innovations qui contribuent à moderniser l’Administration de notre pays et à l’outiller pour faire face aux défis futurs.


Commentaires


Comment