Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

L’UA salue l’aide chinoise dans la construction de capacité de la communication en Afrique
Publié le mardi 7 juin 2016  |  Xinhua
Cérémonie
© Présidence par DR
Cérémonie d`ouverture du 24ème sommet ordinaire de l`Union Africaine
Vendredi 30 Janvier 2015. Addis Abeba ( Ethiopie ). Le 24ème sommet ordinaire de l`Union Africaine s`est ouvert en présence de plusieurs chefs d`état
Comment




L'Union africaine (UA) a salué lundi l'aide que la la Chine apporte dans le développement de l'Afrique, en particulier dans la construction de capacités dans le secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC).

S'exprimant lors d'un événement en relation avec le programme "Seeds for the Future" (des graines pour l'avenir) au siège du bloc panafricain à Addis Abeba, le vice-président de la Commission de l'UA, Erastus Mwencha, a préconisé le renforcement de la coopération avec la Chine pour développer les TIC en Afrique.

En janvier, l'UA et la société chinoise Huawei ont signé un protocole d'accord sur la coopération dans le domaine des TIC et de la construction de capacités sur le continent africain.

Dans la mise en œuvre de ce protocole, qui est inscrit dans le cadre de son initiative "Seeds for the Future", Huawei a organisé des visites de formation et de partage d'expériences en Chine pour les experts africains.

Selon le programme "Seeds for the Future" de Huawei, un premier groupe de 20 experts africains a assisté à la formation en décembre 2015 en Chine, avec une visite sur site à Huawei China visant à familiariser les experts africains avec les technologies récentes de l'information et de la communication.

Plus récemment, le deuxième groupe de "Seeds for the Future", qui comprendra 10 experts des TIC de l'UA, se rendra en Chine le 10 juin pour deux semaines de formations et de visites à Shenzhen et Beijing.

"Nous avons une coopération très forte entre l'Afrique et la Chine dans le cadre du FOCAC. Nous avons signé un accord pour poursuivre certains programmes ; l'un d'entre eux concerne les infrastructures dont nous discutons aujourd'hui, et l'industrialisation, mais aussi la lutte contre la pauvreté", a indiqué M. Mwencha.

S'exprimant à cette occasion, le Conseiller à la coopération et aux échanges au sein de la Mission chinoise auprès de l'UA, Cheng Ning, a déclaré que la Chine poursuivrait sa coopération avec l'UA et les pays membres de l'UA pour réaliser les rêves communs de développement et de prospérité.

"Vous avez ce rêve pour l'Afrique. Vous avez aussi cet avenir radieux. Et en Chine, nous avons aussi un rêve pour la Chine. La main dans la main, en alliant le rêve chinois et le rêve africain, nous réaliserons cet avenir radieux", a-t-il dit.

Il a promis que la Chine continuerait à renforcera sa coopération avec l'Afrique en matière de construction de capacités, en offrant davantage d'opportunités de formation aux experts du continent, a déclaré M. Cheng.

Huawei, un fournisseur mondial de solutions de TIC de premier plan, met en œuvre son programme "Seeds for the Future" dans différentes régions du monde, mobilisant les technologies de pointe de Huawei dans le domaine des TIC pour former les professionnels et ainsi soutenir la transformation des connaissances pour le développement du secteur local des TIC.

Le directeur général de Huawei Technology Ethiopie, Stone Shi, a déclaré pour sa part que les gens vivaient actuellement dans un monde superconnecté et que la vie humaine était de plus en plus interconnectée grâce aux progrès de l'industrie des TIC.

Le directeur général a exprimé la volonté de Huawei de former des partenariats avec les Africains pour mettre en commun leurs expériences et meilleures pratiques dans ce secteur.
Commentaires


Comment