Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Adéquation Formation - Emploi: l’ARSTM vers l’amélioration de ses programmes académiques
Publié le mardi 7 juin 2016  |  Abidjan.net
Adéquation
© Autre presse par ARSTM
Adéquation Formation - Emploi: l`ARSTM vers l`amélioration de ses programmes académiques
La salle du Conseil de l’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer a abrité ce Jeudi 2 Juin 2016, la clôture de l’Atelier sur l’amélioration des programmes de ladite académie afin de faciliter l’accès à l’emploi des élèves qui y sont formés.
Comment




Pour répondre aux besoins et exigences du marché de l’emploi dans les secteurs maritime, industriel et portuaire l’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) a abrité du Mercredi 1er au Jeudi 2 juin, une commission pédagogique consultative qui a enregistré la présence d’environ 70 participants provenant d’entreprises intervenant dans le secteur, issues de plusieurs pays de la sous région. Deux ateliers ont meublé cette commission dont l’objectif est de rendre l’ARSTM plus compétitive sur le marché de l’emploi. Il s’agit des ateliers sur la navigation et l’industrie et celui relatif aux transports maritimes et au port.

19 points d’amélioration ont été relevés. Leur mise en œuvre permettra, selon le Directeur général de l’ARSTM d’offrir une formation de qualité aux élèves. Ce qui les rendra plus compétitifs sur le terrain de l’emploi. « Encourager les Administrations des Etats membres de l’ARSTM à conclure des accords de partenariats avec les armements touchant leurs ports en vue de faciliter l’embarquement des élèves diplômés de l’académie », « mettre en application la législation et la réglementation en vigueur dans les Etats membres de l’ARSTM en matière de formation et d’emploi maritimes », « L’accès des licenciés en anglais à la filière Ingénieur (IMAMP) et l’instauration d’une année préparatoire de mise à niveau pour ces étudiants », « la création de spécialités dans la filière Ingénieur et l’enseignement en anglais de certaines matières de spécialité » sont entre autres les points d’amélioration arrêtés à l’issu des deux ateliers.

Le Directeur Général de l’ARSTM, le Colonel Karim Coulibaly a adressé ses vives félicitations aux différents comités et à tous les participants de cette rencontre. Il a dit sa satisfaction au regard des résultats obtenus à l’issue de cette commission pédagogique consultative. « La recherche d’adéquation entre la formation et l’emploi est d’intérêt stratégique, engageant à la fois la promotion de l’emploi maritime, la réduction de la pauvreté et la promotion de l’économie maritime… C’est pourquoi, je m’engage à œuvrer à la mise en œuvre des résolutions pertinentes de la Commission pédagogique et exhorte toutes les parties prenantes du secteur public et privé à faire autant », s’est-il engagé.

Le Colonel Karim Coulibaly a indiqué que la Vision de l’ARSTM est d’être, à l’horizon 2019, une Institution de Référence au cœur des enjeux maritimes mondiaux. Aussi a-t-il relevé qu’un faisceau d’actions a été mené depuis plus de 10 ans ayant abouti entre autre, à la Certification ISO 9001 de l’Institution.

Le Dynamisme insufflé continue et a conduit cette année à l’ouverture de l’Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI), l’organisation du Forum des Entreprises qui avait pour objectif de rapprocher l’ARSTM des entreprises du secteur et celles qui ont des compétences dans le domaine maritime, portuaire et industriel à travers ses offres de formations continues en vue du renforcement des capacités. Il convient de noter que la Commission consultative qui arrive à son terme après deux (02) jours de réflexion, de débats et d’analyses, a pour objectif d’améliorer l’employabilité des diplômés de l’Académie.

Outre la formation initiale, l’ARSTM développe un vaste programme de formation continue à l’endroit des personnels navigants et sédentaires des compagnies maritimes, des administrations maritimes, des ports de la sous-région, des conseils de chargeurs, des sociétés pétrolières et industrielles. Ces formations concernent essentiellement les domaines de la sécurité et de la sûreté maritimes, les techniques d’exploitation industrielle, les télécommunications, la gestion portuaire et les transports maritimes en général.

Marc-Innocent A.
Commentaires


Comment