Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article
NTIC

L’Afrique de l’Ouest accède à l’ère de Cloud avec l’aide de la compagnie chinoise Huawei
Publié le vendredi 10 juin 2016  |  Xinhua
Comment




La 2ème édition de congrès ouest-africain sur le Cloud (HCC Côte d'Ivoire 2016) a eu lieu, le 7 juin 2016, à Abidjan. Une centaine d'élites de l'industrie, d'experts techniques, de leaders d'opinion clés et de partenaires venant de l'Afrique de l'Ouest y ont discuté des pratiques informatiques et des innovations.

Le directeur général de la société filiale de Huawei en Côte d'Ivoire, Yang Hebin, a indiqué lors de l'ouverture du forum, que la virtualisation et le Big Data représentent à ce jour deux principaux secteurs du développement informatique dans toutes les industries. Selon lui, ces technologies permettront la transformation de l'industrie en créant de nouveaux business modèles.

Depuis l'exploitation du marché en Afrique de l'Ouest, la compagnie chinoise fait des progrès en matière d'innovations technologiques et d'application.

Elle compte également lancer les stratégies de Cloud Computing dans les domaines de télécommunication, de gouvernance, d'éducation, d'énergie ainsi que de transport à l'échelle ouest-africaine, selon son directeur général.

Le Conseiller technique du ministère ivoirien de l'Economie numérique et de la Poste, Ibrahima Diabaté, a déclaré pour sa part au cours du forum que les technologies de l'information et de la communication ne sont pas seulement en train de transformer le monde, mais elles permettent de le comprendre autrement et de changer notre perception du réel.

Selon M. Diabaté, ces mutations sont si rapides et élogieuses qu'elles ont fini par nous imposer un nouvel ordre mondial, qui lui n'a pas de frontière mais dispose d'enjeux géostratégiques énormes.

"Comment nous, Etats africains devrions marquer notre présence dans ce nouvel ordre mondial et comment positionner nos Etats dans cette nouvelle sphère afin d'en tirer le maximum de dividendes? Je pense qu'il s'agit de la véritable question qui mérite d'être posée au forum", a estimé le Conseiller technique.

Des pays d'Afrique subsaharienne dont la Côte d'Ivoire, le Burkina Faso et la Guinée pour ne citer que ceux-là ont fait des progrès remarquables dans le déploiement des technologies de l'information et de la communication. Toutefois, le niveau d'automatisation de l'industrie reste encore faible et est aggravé par le manque de compétences, d'infrastructures et de financement.

Etant donné que ce secteur est important pour la planification et le développement socio-économique pour les pays ouest-africains, il vaut mieux fonder des espoirs sur les partenaires, dont la compagnie Huawei fait partie, prêts à apporter leur soutien dans la réalisation de cet objectif primordial.

La société Huawei compte actuellement 13 représentations en Afrique de l'Ouest dont la Côte d'Ivoire, le Bénin et le Cameroun. Ses produits et services sont mis en application de grande envergure dans cette zone.
Commentaires


Comment