Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Doré Lacina, ancien président : Je reviendrai à la tête de l’Africa Sports
Publié le jeudi 16 juin 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Football/Championnat
© FIF par Raoul
Football/Championnat national: L`Asec bat l`Africa (2-1)
Abidjan le 22 Mai 2016. Stade Champroux de Marcory. L`Asec a battu son grand rival l`Africa Sport National lors du derby comptant pour la 15eme journée du championnat Ligue 1
Comment




Doré Lacina, l’ex-président de l’Africa Sports d’Abidjan, de 1998 à 2002, n’écarte pas l’éventualité d’un retour à la tête du club vert et rouge. C’est en tout cas ce qu’il a confié à Radio-Côte d’Ivoire, le dimanche 12 juin 2016, et relayé par un site d’information sportif ivoirien. Interrogé par les confrères, l’ancien patron de l’Africa n’a pas caché son envie de reprendre, un jour, la tête du club. Sa seule condition est qu’on le lui demande. « Si on me demande de revenir à la tête de l’Africa Sport, je reviendrai. Je n’hésiterai pas un seul instant », a-t-il lancé. L’ancien patron du club vert et rouge a révélé qu’il souffrait de voir le club empêtré dans des crises interminables. Il a même ajouté qu’il pense n’avoir pas achevé sa mission. « Les conditions dans lesquelles je suis parti de la tête du club n’étaient pas bien. Les membres d’honneur m’ont demandé de céder la place à un autre président, alors que je pensais à une Assemblée Générale. Pourtant, nous avions de bons résultats », a déploré Doré Lacina sur les antennes de la radio nationale. En effet, sous sahoulette, l’Africa Sports d’Abidjan avait remporté un titre de champion (1999) et deux Coupes nationales (1998 et 2002). Après lui, il a fallu 5 ans aux Oyés pour qu’ils goutent à nouveau aux délices du titre de champion. C’est lui qui a lancé le projet du nouveau siège du club.

Le fauteuil de Vagba Alexis menacé ?
A dire vrai, cette sortie du successeur de Simplice Zinsou, l’ex- Manitou du club vert (chassé par les supporters en 1997, après une longue crise) pourrait donner du grain à moudre aux détracteurs de Vagba Alexis, l’actuel président. Lequel est décrié par une bonne partie des membres Associés Mobilisé (MAM) pour « une gestion opaque et dictatoriale » du club. Etilé Valentin, Konan Adolphe (les chefs de fils de la dissidence anti-Vagba) et leurs camarades du Comité des Membres Associés Mobilisés d’Abidjan Sud (Comamas) pourraient voir en lui un allié de taille, sinon, le futur président idéal. Eux qui réclament à tue-tête, la démission du président Vagba et la tenue de nouvelles élections. Par le passé, notamment sous la présidence de Koné Cheick Oumar dit Konéco, Doré Lacina avait été soupçonné d’être à la base de mouvements de grève des joueurs. Certains proches de Koné Cheick Oumar allant même jusqu’à le soupçonner de fomenter un coup de force contre le président. Des accusations qu’il avait récusées en bloc, estimant que son amour pour ce club ne lui permettait pas de poser de tels actes.
Aujourd’hui, et pour la première fois, le président Doré affiche officiellement son envie de revenir à la tête de l’Africa. Il a, toutefois, précisé que ce serait « pas dans la division». Pour ce qui est des difficultés actuelles du club, il préfère « observer les choses de loin. Je préfère rester loin pour ne pas déranger et laisser Vagba Alexis diriger avec son équipe ». Il a même révélé que Vagba est son ami de longue date. « Vagba est un ami de lycée, un ami de longue date ». Est-ce à dire qu’il peut dormir tranquille ? Affaire à suivre.

J H K
Commentaires

Dans le dossier

Sport et autres disciplines
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3677 du 16/6/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment