Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

UA: vers le prélèvement de 10 dollars sur le billet d’avion et 3 dollars sur la chambre d’hôtel
Publié le dimanche 17 juillet 2016  |  APA
Rwanda-UA-Sommet
© APA par Lassina SERME/APA
Rwanda-UA-Sommet : Kigali s’apprête à accueillir le 27è sommet de l’UA
La capitale rwandaise, Kigali, s’active pour les dernières retouches avant l’ouverture du 27è sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine qu’elle accueille dimanche et lundi sous le thème « 2016: Année de protection des droits de l’homme, avec un accent particulier sur les droits des femmes »
Comment


Kigali (Rwanda) - Le 27è sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) qui s’ouvre, dimanche après-midi, à Kigali dans la capitale rwandaise sera marqué par l’adoption de nouveaux modes de financement de cette organisation continentale.

Pour ces nouveaux modes de financement, les experts et ministres de l’Union ont proposé le prélèvement d’une taxe de 10 dollars (5000 FCFA) sur chaque billet d’avion émis et 3 dollars (environ 1500 FCFA) sur chaque chambre d’hôtel, a rapporté, dimanche en fin de matinée, le ministre rwandais de l’économie, Claver Gatete au cours d’une conférence de presse.

Il a également indiqué qu’une taxe de 0,2% de la valeur CAF (coût, assurance, fret) sur l’importation a été proposée au cours des travaux préliminaires de ce sommet.

‘’Il n’est pas normal que l’Union Africaine continue d’être financée par l’occident’’, a fustigé Gatete, ajoutant que selon certaines sources l’UA est financée à hauteur de 50% par l’extérieur, quand d’autres sources annoncent que ce financement de l’extérieur est de 93%.

C’est pourquoi, selon lui, ‘’l’UA est obligée d’inventer d’autres mécanismes de financement’’. ‘’Le budget de l’UA a été de 400 millions de dollars’’, a-t-il ajouté, soulignant qu’il faut ‘’beaucoup plus’’ pour ‘’le financement des opérations de paix et des autres actions de l’UA’’.

Ces nouveaux modes de financement de l’organisation continentale proposés par les experts et ministres devront être ‘’approuvés’’ par les chefs de l’Etat et de gouvernement qui seront réunis, dimanche et lundi, à ‘’Kigali Convention Centre’’ (Palais des congrès de Kigali).

L’ancien mode financement de l’UA reposait notamment sur la contribution des Etats et des dons de l’extérieur, a rappelé le ministre rwandais de l’économie.

LS/tbs
Commentaires


Comment
Copyright © Weblogy Group Ltd. Tous droits réservés | Infos abidjan.net. Commentaires . Conditions d'utilisation . Annoncer sur abidjan.net