Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Triennale 2017 de l’ADEA: La consultation régionale pour l’Afrique du Nord souligne l’importance des sciences, des mathématiques et des nouvelles technologies en Afrique
Publié le vendredi 22 juillet 2016  |  ADEA
Comment


Le Royaume du Maroc vient d’accueillir à Rabat les 13 et 14 juillet 2016, la troisième consultation régionale – dans le cadre de la préparation de la Triennale 2017 de l’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA) - pour la région de l’Afrique du Nord, après celles qui se sont respectivement tenues les 30 et 31 mai 2016 au Gabon pour la région de l’Afrique Centrale sur le sous-thème n.4 de la Triennale concernant la promotion de la paix et de la citoyenneté mondiale à travers l’éducation, et au Sénégal les 13 et 14 juin 2016 à Dakar pour la région de l’Afrique de l’Ouest à Dakar sur le sous-thème n.2 relatif à la promotion des sciences, des mathématiques et des nouvelles technologies dans les systèmes éducatifs pour réussir la transformation structurelle de l’Afrique et pour construire des économies et des sociétés africaines du savoir.



La consultation de Rabat organisée sous le leadership du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation du Maroc et en étroite collaboration avec l'Organisation islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (ISESCO), le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), l'Agence de coopération internationale du Japon (JICA) accueille des experts venus du Kenya, du Maroc, de la Mauritanie et de la Tunisie sur le sous-thème n.2 de la Triennale. Elle a été présidée par S.E.M. Lahcen Daoudi, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation du Maroc qui dans son allocution d’ouverture a souligné l’urgence pour les pays africains de combler le fossé qui existe entre l’Afrique et les autres pays du monde en matière de sciences, mathématiques et de technologie. Le Ministre Daoudi a également attiré l’attention des participants sur la nécessité pour l’Afrique de prendre en considération la dimension de l’intégration des langues maternelles dans l’enseignement des sciences et mathématiques car le développement des objectifs du Programme Universel 2030 ainsi que ceux relatifs à l’Agenda 2063 pour l’Afrique dépendent de la capacité du continent africain à valoriser son patrimoine linguistique. Enfin, S.E.M. Daoudi a rappelé que le choix de l’ADEA d’abriter la Triennale de 2017 au Royaume du Maroc n’est pas fortuite car l’Université Al Quaraouiyine à Fès, construite en 859 sous le règne de la dynastie Idrisside , est considérée aujourd’hui comme la plus ancienne université encore en activité au monde qui a vu passer les plus grands philosophes arabes comme Averroès (Ibn Rochd) ou encore Avempace (Ibn Baja), mais aussi Ibn Khaldoun (…)


Sercom
Commentaires

Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment