Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Un parlementaire exhorte à se défaire du concubinage, une "union de fait"
Publié le dimanche 24 juillet 2016  |  AIP
Comment


Sikensi - Le député de Sikensi, exhorte à se défaire du concubinage, une « union de fait », pour s’engager dans le mariage civil lors d’une conférence publique, samedi, à l’intention des couples de cette localité.

Le projet de loi sur le mariage a été adopté, le 21 novembre 2012, par les députés, à concurrence de 213 voix. Au-delà des controverses suscitées, l’objectif du législateur est d’établir non seulement une égalité de fait, mais aussi de droit au sein des ménages ivoiriens et d’arrimer le droit ivoirien sur la conception contemporaine du mariage et des obligations qui en découlent, rappelle-t-on.

La conférence à Sikensi sur cette thématique a été initiée l’Ong « El Bethel », spécialisée dans les œuvres sociales. Sa présidente Gneza Anne, a indiqué que l’objectif est d’aider les couples désemparés à fonder un « foyer solide ».

Son animateur, Avit M’Boa Benoît, a éclairé les conjoints sur des dispositions de la nouvelle loi sur le mariage, relevant que désormais, il est « géré conjointement entre l’homme et la femme ». Il a également rassuré les intervenants sur la séparation ou non des biens dans le foyer et la question de la dot.

(AIP)

km/ask
Commentaires


Comment