Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire : le taux de grossesse en milieu scolaire en baisse de 25%, selon le gouvernement
Publié le mercredi 3 aout 2016  |  APA
Candidate
© Abidjan.net par DR Bill leo
Candidate à l’organisation du Congrès de l’UPU en 202 : la Côte d’Ivoire sollicite le soutien des ambassadeurs accrédités en Côte d’Ivoire
Les Ministres Bruno Koné et Albert Mabri Toikeusse ont animé une conférence le lundi 01 Août 2016 pour solliciter le soutien des ambassadeurs accrédités en Côte d’Ivoire en vue de l’Organisation du Congrès de l’Upu en 2020.
Comment


Pour ce fléau qui impacte ‘’malheureusement fortement sur la scolarisation des filles à l'école’’, selon le ministre Bruno Koné, ‘’l'on note une baisse de 25% au cours de ces 2 dernière années depuis la mise en place du plan de lutte contre la grossesse en milieu scolaire’’ a-t-il révélé.

‘’Il a été dénombré, ainsi, 3828 cas de grossesse dont 245 au primaire, 3684 cas au secondaire durant l'année scolaire 2014-2015, contre 4035 en 2013-2014’’, a expliqué M. Koné, soulignant que ‘’ce nombre était de 5073 cas en 2012-2013 au moment où le projet démarrait’’.

La baisse est plus significative dans le cycle primaire où en 2012-2013, le nombre se chiffrait à 1137 cas.

‘’Les auteurs de ces grossesses sont issus du système scolaire avec des peines d'emprisonnement et
les enseignants auteurs de ces grossesses ne représentent plus que 1, 5% du total. C'est toujours trop, mais nous venons, relativement, de loin’’, a admis Bruno Koné.

C’est en février 2014 que le gouvernement avait décidé de la mise en place d'un plan d'accélération d'élimination des grossesses en milieu scolaire, signale-t-on.


SY/hs/ls/APA
Commentaires


Comment