Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Défense : l’Etat réhabilite les infrastructures à hauteur de 4,5 milliards F CFA
Publié le mercredi 3 aout 2016  |  Abidjan.net
Défense
© Abidjan.net par D Tagro
Défense : l’Etat réhabilite les infrastructures à hauteur 4,5 milliards F CFA
Mercredi 3 août 2016. Abidjan. Alain-Richard Donwahi, ministre auprès du président de la République, chargé de la Défense est allé s’enquérir de l’état d’avancement des travaux du projet de réhabilitation et d’équipement d’urgences des casernes (armée et gendarmerie).
Comment


Les casernes militaires font peau neuve. Les 4 régions militaires et les légions de gendarmerie sont en cours de réhabilitation. Le coût total du programme est d’environ 4,5 milliards F CFA. Dans le cadre de la Loi de programmation militaire (LPM), un vaste projet de réhabilitation et d’équipement d’urgences des casernes (armée et gendarmerie) a été initié sur instruction du chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara. Ce mercredi 3 août 2016, Alain-Richard Donwahi, ministre auprès du président de la République, chargé de la Défense est allé s’enquérir de l’état d’avancement des travaux qui ont débuté depuis 10 jours de façon simultanée sur tout le territoire national.

Tour à tour, il a passé en revue les chantiers à la gendarmerie d’Agban, Akouédo ancien camp, le Groupement des sapeurs pompiers militaires (GSPM) de l’Indénié et l’état major général au Plateau. Le relooking sur ces sites porte notamment sur les postes de police, l’escadron moto, l’assainissement, les salles d’opérations et les dortoirs.

Ce sont des réhabilitations « nécessaires » qui vont donner du baume au cœur des soldats, selon Alain-Richard Donwahi. « Vous avez pu le constater, au niveau des sanitaires, au niveau de certains équipements notamment le couchages et les dortoirs, c’est des choses qu’il fallait faire absolument. Il va falloir également s’attaquer à tout ce qui est alimentation, côté cuisine, pour que le personnel puisse vivre dans des conditions qui soient décentes », a justifié le ministre.
Pour M. Donwahi, avant de construire de nouveaux camps qui sont prévus par la Loi de programmation militaire, il est important de faire une réhabilitation pour l’amélioration des conditions de vie et du mieux-être des soldats.

Le ministre auprès du président de la République, chargé de la Défense était accompagné par les premiers responsables des structures visitées au nombre desquels le Commandant supérieur de la gendarmerie, le Général Gervais Kouakou Kouassi et le chef d’état-major, le Général de corps d’armée Soumaila Bakayoko.
Danielle Tagro
Commentaires


Comment