Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Karaté / Plus de 300 athlètes attendus à Abidjan pour le Tika-Zone 2016
Publié le jeudi 4 aout 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Don
© Ministères par GUY LASME
Don du Gouvernement japonais à la Fédération Ivoirienne de Karaté -do et disciplines associées (FIKDA)
Mercredi 10 septembre 2014. Abidjan. Stade Félix Houphouet Boigny Abidjan-Plateaux : La Fédération Ivoirienne de Karaté -do et disciplines associées (FIKDA) vient de voir  sa salle d`entrainement  être équipée en matériel  d`une valeur de plus de 57 800 000  FCFA. Don  fait par le Gouvernement japonais  en présence de  l`ambassadeur du Japon en Côte d`Ivoire SEM Inoué Susumu  et du Ministre de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, M. Alain Lobognon.
Comment


Trois cents (300). C’est au minimum, le nombre de karatékas attendus en Côte d’Ivoire, pour l’édition 2016 du Tournoi International de Karaté Afrique Zone-3 (Tika-zone) qui se déroulera Abidjan, du dimanche 14 au dimanche 21 Août 2016. L’information a été donnée par la Fédération Ivoirienne de Karaté Do et Disciplines Associées (Fikda), lors de la conférence de presse de lancement, le jeudi 28 juillet 2016 à son siège à Abidjan-Plateau. Les karatékas viendront de 8 pays. Outre la Côte d’Ivoire, il y aura le Burkina-Faso, le Niger, le Ghana, le Nigeria, le Togo, le Bénin et le Liberia. La sélection ivoirienne sera forte de 31 athlètes. Le Tika-zone ne concerne que les karatékas des catégories cadettes, juniors et espoirs. Pour la compétition, deux épreuves sont au programme. Il y aura le Kata et le Kumité (combat). Sur les 31 karatékas ivoiriens, la Fikda alignera 8 en Kata et 23 en Kumité. Et le moins que l’on puise dire, c’est que les Eléphants Karatékas préparent ce rendez-vous continental avec le plus grand sérieux. «La préparation a débuté depuis plus d’un mois. La sélection des joueurs a été faite à travers des tests à dans toute la Côte d’Ivoire. Cela nous a permis de détecter les meilleurs ‘’tireurs’’. Ces jeunes retenus sont aujourd’hui en regroupement dans un centre à Cocody. L’objectif de ce regroupement est de parfaire leurs techniques et les informer des règlements de la compétition. Le travail se poursuit et nous rentrons au vert la semaine prochaine », a expliqué Me Zogoué Aimé, le Directeur Technique National de la Fikda, au moment de faire le point sur la préparation de l’équipe nationale. L’équipe est encadrée par 6 coaches et entretenue par 2 médecins. Pour les responsables de la Fikda, la Côte d’Ivoire doit glaner le maximum de médailles. « C’est une grande fierté pour nous d’accueillir cette compétition. Nous allons tout mettre en œuvre pour réussir l’organisation et faire de ce Tika-zone 2016, une grande fête. Le succès de ce tournoi passe aussi par une bonne prestation de la notre sélection. Nous devons glaner le maximum de médailles », a assuré Fanny Aboubakar, président de la Fikda. La Côte d’Ivoire présentera une trentaine d’arbitres dans cette compétition, dans l’optique de les faire postuler au grade d’arbitre continental. Le président de l’Ufak, l’Algérien, Mohamed Taar, est annoncé sur les bords de la lagune Ebrié, lors de la compétition.

J H K
Commentaires


Comment