Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Abidjan : Mise sous tension d’un poste de distribution d’électricité estimé à 6 milliards FCFA
Publié le jeudi 4 aout 2016  |  Alerte Info
Fourniture
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Fourniture d`électricité: le Premier Ministre Duncan met en service le poste de transformation 90 / 15 kV d`Anoumabo
Le Premier Ministre Daniel Kaplan Duncan a procédé à l`inauguration et à la mise en service du poste de trasformation 90/15 kV d`Anoumabo ce Mercredi 3 Août 2016 en présence du ministre du pétrole et de l`énergie, Adama Toungara.
Comment


Le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan a procédé mercredi à la mise sous tension d’un poste de distribution d’électricité dont le coût est estimé à six milliards FCFA, à Anoumabo, dans la commune de Marcory, au sud d’Abidjan.

Financés à hauteur de six milliards FCFA par la Banque ouest africaine de développement (BOAD), "la construction du poste 90Kw d’Anoumabo et le renforcement du réseau haute tension associé vont améliorer substantiellement la qualité de l’alimentation en électricité dans les zones Centre et Sud d’Abidjan", a indiqué M. Duncan.

La construction de "cette infrastructure fait partie d’un vaste programme d’investissement de 100 milliards de F.CFA entrepris par l’Etat de Côte d’Ivoire en vue d’assurer la remise à niveau des infrastructures techniques du secteur de l’électricité", a-t-il ajouté annonçant "la mise sous tension de quatre autres postes.

"La Côte d’Ivoire envisage faire passer sa capacité de production d’électricité à 4.000 mégawatts à l’horizon 2020, pour répondre aux défis liés au renforcement de la capacité d’offre, de transport et de distribution d’un énergie électrique de qualité sur l’ensemble du territoire national", a précisé Daniel Kablan Duncan.

Le pays qui veut être un hub énergétique fournit de l’énergie au Ghana, au Burkina Faso, au Togo, au Mali, à la Guinée, au Liberia et à la Sierra Léone.

Anselme BLAGNON
Commentaires


Comment