Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Santé: les guides religieux évangéliques invités à sensibiliser leurs fidèles sur la CMU
Publié le dimanche 7 aout 2016  |  AIP
Le
© Abidjan.net par Cheick. S
Le Directeur général de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM), M. Bamba Karim présente sa structure à la Chambre de Commerce et d`industrie libanaise
Mercredi 14 Octobre 2015. Marcory. M. Bamba Karime, DG de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) amine une séance d’informations sur la Couverture Maladie Universelle (CMU) devant les représentants de la Chambre de Commerce et d`industrie libanaise.
Comment


Dabou – Le directeur général de la caisse nationale d’assurance maladie (CMU), Bamba Karim a invité les guides religieux membres des fédérations des églises chrétiennes et évangéliques de Côte d’ivoire à sensibiliser leurs fidèles sur la couverture maladie universelle (CMU).

«C’est pour apporter une réponse à la précarité des conditions de vie des populations et particulièrement aux difficultés d’accès aux soins de santé que le gouvernement ivoirien a institué la couverture maladie (CMU) qui est un système obligatoire de protection contre le risque maladie », a expliqué M. Bamba Karim lors d’ un atelier de sensibilisation sur la CMU organisé jeudi et vendredi à l’hôtel Akparo de Dabou.

Selon lui, l’objectif visé est d’assurer à l’ensemble de la population un accès équitable aux soins de santé et de réduire les disparités entre les différentes couches sociales.

Débutée le 30 décembre 2014 par l’enrôlement du président de la République, cette opération se déroule sur l’ensemble du territoire national à travers 145 sites fixes et des dizaines de kits mobiles installés dans les communes du district d’Abidjan et dans les chefs-lieux de région.

L’enrôlement à la couverture maladie universelle est l’étape la plus importante à franchir en vue de bénéficier de ce système national obligatoire de couverture du risque maladie. Il est ouvert à l’ensemble des populations résidant en côte d’ivoire, qu’elles soient ivoiriennes ou non.

bec/kkf/ask
Commentaires


Comment