Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Cérémonie d’hommage à l’ambassadeur des Etats Unis en Côte d’Ivoire/ S.E.M. Terence Mc Rulley : " Le système de l’enseignement supérieur de la Côte d’Ivoire représente un modèle pour la sous-région."
Publié le dimanche 7 aout 2016  |  Ministères
Cérémonie
© Ministères par DR
Cérémonie d’hommage à l’ambassadeur des Etats Unis en Côte d’Ivoire organisée par le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.
vendredi 05 août 2016 - Abidjan. Cérémonie d’hommage à l’ambassadeur des USA, S.E.M. TERENCE Mc Culley, à la faveur de son départ de la Côte d’Ivoire,
Comment


" Le système de l’enseignement supérieur de la Côte d’Ivoire représente un modèle pour la sous-région. Et plus de 1400 étudiants ivoiriens étudient aux USA. Le plus fort taux d’étudiants des pays francophones de l’Afrique. La plus part d’entre eux font des masters et des PHD. La preuve de la qualité de l’enseignement supérieur en Côte d’Ivoire.." a déclaré l’Ambassadeur des USA au cours d’une cérémonie organisée par le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, prof BAKAYOKO-LY Ramata. C’était, le vendredi 05 août 2016, à son cabinet. Une cérémonie d’hommage à l’ambassadeur des USA, S.E.M. TERENCE Mc Culley, à la faveur de son départ de la Côte d’Ivoire, après y avoir servi pendant trois années. Un hommage pour toutes les actions qu’il a conduites en faveur du développement économique, social, politique et culturel de notre pays en général et des universités et grandes écoles en particulier dans notre pays. En effet, sous son mandat, l’enseignement supérieur et la recherche scientifique de Côte d’Ivoire a bénéficié de plusieurs appuis des USA. Entre autres on peut citer la conduite de main de maître des activités pour le développement du leadership des jeunes dans nos universités. L’appui aux associations qui travaillent dans le domaine de la paix en milieu scolaire et universitaire. Au niveau académique, les Etats unis ont contribué à la formation des ressources humaines de qualité et au renforcement des capacités des enseignants-chercheurs et chercheurs. A ceux-là, s’ajoute les actions menées afin d’inciter les jeunes filles à poursuivre des études dans le domaine des sciences et de la technologie. La Côte d’Ivoire a été le premier pays de l’Afrique de l’Ouest francophone, à travers le Centre Ivoirien de la Recherche Economique et Social (CIRES) à l’UFHB, à abriter un « espace américain » ou «american corner». Cet espace est un centre de documentation spécialisé sur les USA. Il a un accès à internet et fonctionnent comme une fenêtre virtuelle sur l’Amérique et le reste du monde. Pour ce grand homme qui s’apprête à quitter notre pays, la Ministre a tenu à lui présenter sa gratitude et la reconnaissance du gouvernement et du peuple ivoirien. « Je voudrais vous réitérer mes compliments ; vous témoigner ma gratitude pour votre contribution inestimable au développement de la paix en Côte d’Ivoire et de l’enseignement supérieur. Je vous souhaite mes vœux de succès dans votre retraite que je pense active. Tout en vous renouvelant la reconnaissance de mon département, tous mes vœux de succès futur vous accompagnent. » a déclaré la ministre à l’endroit de son hôte du jour. Toutefois, la ministre n’a pas oublié des défis à relever pour un enseignement supérieur de qualité. «Si beaucoup a été déjà fait avec l’appui de votre pays, il reste encore des défis à relever pour améliorer la qualité de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, notamment avec la création de l’université virtuelle et la mise en œuvre de la réforme LMD où l’appui des Etats-Unis nous est utile..» a-t-elle souligné.
S.E.M. TERENCE Mc Curlley part de la Côte d’Ivoire rassuré de son avenir. «Cela fait trente années que je travaille en Afrique et au moment où je me prépare à quitter la Côte d’Ivoire, je suis plus optimiste pour la Côte d’Ivoire que n’importe quel pays où j’ai servi en tant que diplomate américain. Car, la Côte d’Ivoire a les ressources à la fois humaines que naturelles qui vont vous permettre d’arriver à réaliser la vision du gouvernement, l’émergence à l’horizon 2020 ». a-t-il rassuré.
Commentaires


Comment