Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La Côte d’Ivoire célèbre 56 ans d’indépendance
Publié le dimanche 7 aout 2016  |  Abidjan.net
Indépendance:
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Indépendance: la Côte d`Ivoire célèbre ses 56 ans au Palais de la Présidence de la République
La Côte d’Ivoire a célébré ce Dimanche 7 août 2016 ses 56 ans d’indépendance. L’esplanade du Palais de la présidence a abrité la cérémonie commémorative en présence du Président de la République, Alassane Ouattara, des Présidents d’Institutions, des membres du Gouvernement et de plusieurs personnalités issues des diverses couches socioprofessionnelles de la République.
Comment


La Côte d’Ivoire a célébré ce 7 août ses 56 ans d’indépendance. L’esplanade du Palais de la présidence a abrité les festivités officielles en présence du Président de la République, Alassane Ouattara, des Présidents d’Institutions, des membres du Gouvernement et de plusieurs personnalités issues des diverses couches socioprofessionnelles de la République.

Comme il est de coutume, un défilé des différentes forces armées, de la Gendarmerie, de la Police, des Douanes et des Eaux et Forêts a meublé la célébration de ce 56ème anniversaire. Un détachement du Bataillon Spécial Amphibie (BSA) des Forces Armées du Cameroun, pays invité de ce 56ème anniversaire a pris part à ce défilé. Pour la première fois depuis l’indépendance de la Côte d’Ivoire, un détachement de l’Office des Parcs et Réserve a pris part au Défilé militaire.

Des Détachements de la section togolaise de l’Opération des Nations-Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), du 43ème Bataillon d’Infanterie de Marine (BIMA) de l’Armée française ont également participé au défilé militaire.

La Grande Chancelière, Henriette Diabaté a saisi l’occasion de cette célébration pour élever aux grades de Commandeurs et Officiers dans l’Ordre national de 22 personnalités. Parmi celles-ci, Sara Sako Fadiga, 1ère Vice-Présidente de l’Assemblée nationale, René Aphing-Kouassi,Président de la cour Suprême, Potey Sao, Préfet émérite, Samassi Mamadou de la Grande chancellerie, Cheikna Sylla, notaire, Marietou Koné, Paulette Badjo, Euphrasie Kouassi Yao, Anzouman Moutayé, Caramoko Kady Angelbert, Koné Sourou, Séa Honoré, Bakayoko Amadou Directeur Général de la RTI, Gbane Tiémoko, Pr. Jean Noel Loukou, Esmel Emmanuel Essis. Koizan Adou Guy, Dr Cisse Abdoul Karim et Aly Touré, le Représentant permanent de la Côte d’Ivoire auprès des organisations internationales des produits de base à Londres.

La Grande Chancelière, Henriette Diabaté a exhorté l’ensemble des Ivoiriens « toutes obédiences confondues à dire non à la terreur ». Au Chef de l’Etat et à ses collaborateurs, elle a demandé de « poursuivre l’œuvre de réconciliation ».

Quand à la ministre de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la protection de l’Enfant, Euphrasie Kouassi Yao, porte parole des récipiendaires, elle a demandé au chef de l’Etat de « Transformer tous les rêves des Ivoiriens en réalité » tout en travaillant au retour de la « paix des cœurs ». « Nous prenons l’engagement de hisser la Côte d’Ivoire au stade des nations fortes et prospère. Et cela dans l’Union. Il ne nous suffit plus d’être bon mais il faut être excellent car la tâche est grande », a-t-elle conclu.

Elisée B.
Commentaires


Comment