Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Culture : Jean-Louis Billon promet un fonds d’entraide au FICAD, festival culturel de Daoukro
Publié le mardi 9 aout 2016  |  AIP
Célébration
© Abidjan.net par Atapointe
Célébration de la journée mondiale de la métrologie en Côte d`Ivoire
Vendredi 08 Juillet 2016. Abidjan. Chambre de commerce. Célébration de la journée mondiale de la métrologie 2016 en présence du ministre du commerce, Jean-louis Billon (photo).
Comment


Daoukro – Le ministre du Commerce, Jean-Louis Eugène Billon, promet de faire du lobbying auprès de son collègue de la Culture de la Francophonie afin d’inscrire dans le calendrier des événements culturels annuels officiels, le Festival international de la culture et des arts de Daoukro (FICAD), pour qu’en plus du soutien des sponsors, entreprises, et partenaires, le FICAD bénéficie du soutien de l’Etat de Côte d’ivoire à travers un Fonds d’entraide.

Sans préciser le montant de la subvention de l’Etat qui devrait être allouée à ce festival, M. Billon a expliqué que 12 ans après sa création, le FICAD a grandi et beaucoup innové à travers la distribution de bourses d’études par des entreprises, l’initiation d’un fonds pour la promotion de l’emploi jeune, la sensibilisation des paysans à la question de la déforestation, des effets destructeurs des feux et des incendies de brousses et le lancement de sessions de formations à des techniques culturales innovantes, novatrices et durables.

En présence des autorités administratives, politiques, cadres, traditionnelles et religieuses de la région de l’Iffou, il a rendu hommage à tous les acteurs du festival et leur a demandé de préserver l’image de la ville de Daoukro, pour en faire une cité viable et conviviale. « Félicitations à vous pour avoir su garder le flambeau. Au fil des années, le FICAD a su évoluer, se toiletter et se relooker », leur a-t-il lancé.

« C’est une joie immense pour nous d’être à Daoukro, ville du président Henri Konan Bédié, garant de la paix et de la stabilité en Côte d’ivoire. Le choix de Daoukro n’est pas fortuit, c’est un lieu de rassemblement et de décision politique », a-t-il affirmé, faisant part du choix de sa modeste personne pour le parrainage de l’événement.

Activités traditionnelles, foires commerciales et gastronomiques, soirées de beauté, prestations artistiques, sorties touristiques, parades carnavalesques sont au programme à côté de séances de sensibilisation sur les dangers des incendies et feux de brousse, l’intérêt de la production et de la promotion des vivriers, sur les dangers des conflits fonciers et les opportunités d’emploi-jeunes, des espaces de détente au profit des enfants dont FICAD-N’Gowa » avec un bibliobus de Save the children de la Première dame, étant également prévus tout au long du festival.

ca/aaa/akn/ask
Commentaires


Comment