Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/Bientôt un projet porteur de 300 emplois pour la filière banane dessert à Niakaramadougou
Publié le samedi 20 aout 2016  |  AIP
Comment


Niakaramadougou - Des responsables de la Société de culture bananière (SCB) et la représentation départementale du ministère de l'Agriculture à Niakaramadougou (région du Hambol) ont échangé jeudi avec les populations locales sur le programme dénommé « Mesures Accompagnement Banane » (MAB 2012), sensé créer 300 emplois permanents au profit des jeunes pour la filière banane dessert.

Ce projet portant sur l'installation de 10 planteurs à Tortiya s’inscrit dans la mise en œuvre d’une convention entre l'État de Côte d'Ivoire et l'Union Européenne (UE), signée le 10 juin 2013. Son l'objectif est de contribuer à la mise en œuvre de la stratégie de développement économique et de réduction de la pauvreté par la gestion durable de la filière banane dessert via l'installation de jeunes entrepreneurs ruraux.

« Chaque planteur, gestionnaire d'une bananeraie de 20 ha, aura 30 travailleurs dont 20 ouvriers agricoles et 10 autres (des tractoristes et des chargés d'irrigation), et la SCB va installer au total 10 planteurs à Tortiya », a précisé le responsable de la SCB, Minatiénni Albert Coulibaly, annonçant un examen médical et un test psycho-technique, au terme desquels les candidats retenus bénéficieront d'une formation liée à la culture de la banane dessert.

Le préfet de Niakaramadougou, Ya N'guessan, a, pour sa part, exhorté les jeunes du département à s'approprier ce projet en vue de booster l'économie locale tout en résorbant le chômage.

jbm/fmo/ask
Commentaires


Comment