Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Indemnisation des victimes : le président du Collectif des victimes rassure celles de San Pedro
Publié le dimanche 21 aout 2016  |  AIP
Indemnisation
© Abidjan.net par DR Bill leo
Indemnisation des victimes - Mariatou Koné remet des chèques à une centaine de personnes.
La ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de l’Indemnisation des Victimes, Mariatou Koné, a remis, vendredi 05 août 2016 des chèques à 91 personnes, dans le cadre de l’indemnisation des victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire entre 1990 et 2011.
Comment


Le président du Collectif des victimes des crises en Côte d’Ivoire, Issiaka Diaby, a rencontré vendredi des victimes de San Pedro à qui il a demandé de la patience, le temps de permettre à sa structure de corriger les erreurs commises par les structures chargées antérieurement de régler les questions de réconciliation nationale et d’indemnisation des victimes.

«Vous n’avez pas été oubliés par la ministre de la Solidarité, de la cohésion sociale et de l’indemnisation des victimes. Mais le travail de recensement des victimes a été mal fait et nous travaillons à affiner les informations concernant les victimes pour qu’elles puissent bénéficier le moment venu de l’indemnisation », a expliqué Issiaka Diaby.

Il a demandé l’aide des chefs de communautés et des guides religieux afin que ceux-ci sensibilisent les populations impatientes et les rassurent quant à leur prochaine indemnisation. Selon lui, dans la phase en cours il s’agit des cas des pertes en vie humaine et de blessés, l’indemnisation des dégâts matériels devant suivre plus tard.

Un point focal des victimes a été mis en place dans un local du centre culturel de San Pedro, afin que les victimes s’y rendent pour se faire recenser et apporter les compléments d’informations nécessaires ne figurant pas dans les premiers documents réalisés par les deux structures qui ont eu en charges la gestion des victimes. «Les victimes des régions de San Pedro, du Gbôklè et de la Nawa seront bientôt indemnisées, car l’argent est là », a insisté le président du Collectif ces victimes.

(AIP)

jmk/ask
Commentaires


Comment