Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Une tournée d’explication du Conseil du café-cacao sur la péréquation du transport prévue dans les 13 délégations régionales
Publié le mardi 23 aout 2016  |  AIP
Comment


San Pedro, Le délégué régional de San Pedro du Conseil du Café-cacao, Lioda Armand, a expliqué lundi à l’AIP les raisons du nouveau ajustement du barème de subvention du transport du café et du cacao payée aux sociétés coopératives, en annonçant une tournée d’explication prévue par la direction générale dans les 13 délégations régionales auprès des différents acteurs de la filière avant le démarrage de la nouvelle campagne.

Selon Lioda Armand, la direction générale du Conseil du café-cacao est ouverte au dialogue et travaille dans l’intérêt des acteurs de la filière et non contre eux. Il a expliqué que c’est dans cette optique que la direction générale a au préalable fait faire des études sérieuses sur la question de la péréquation pendant la campagne dernière par des institutions de renom comme le Bureau national d'études techniques et de développement (BNETD) et le Centre ivoirien de recherches économiques et sociales (CIRES).

« La péréquation du transport va prendre effet le 1er octobre. Et avant la finalisation des études, il y a une tournée nationale qui est prévue dans toutes les 13 délégations régionales pour présenter les termes de l’étude et expliquer aux opérateurs en quoi consiste la péréquation, quels seront les coûts actualisés retenus qui seront validés par la direction générale et le conseil d’administration », a précisé M. Lioda.

Le coût du transport du café et du cacao était un forfait de 20 FCFA par kilogramme, payé de façon homogène par le Conseil du café-cacao aux coopératives à l’usine, depuis 2012 à chaque campagne, en plus du prix du cacao et du café et du prix de ramassage. Grâce à la péréquation, le forfait de 20 FCFA du coût du transport, du magasin de l’opérateur à l’usine, sera désormais payé en fonction d’un certain nombre de paramètres dont la distance, dans le but d’établir plus de justice dans le traitement des opérateurs.

Le délégué régional du Conseil du café-cacao a signifié qu’avant la tournée d’explication, la direction générale va recevoir les sociétés coopératives de San Pedro qui lui ont adressé leur requête d’opposition. Ces sociétés avaient rédigé vendredi une requête adressée au directeur général, Mme Massandjé Touré-Litse, reprouvant la mise en œuvre de la nouvelle mesure pendant la prochaine campagne (2016-2017).

(AIP)

jmk/cmas
Commentaires


Comment