Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Necrologie
Article
Necrologie

Décès à Abidjan de la chanteuse ivoirienne Tantie Oussou des suites d’une longue maladie
Publié le dimanche 28 aout 2016  |  Alerte Info
Conférence
© Abidjan.net par Didier ASSOUMOU
Conférence de presse: tantie Oussou adresse ses remerciements au chef de l`Etat
Mercredi 14 Janvier 2015 . Abidjan. l`ex-Pca du Bureau ivoirien des droits d`auteurs (Burida) Tantie Oussou, a expliqué à la presse, l`aide que le chef de l’État lui a apporté pendant sa période maladie. Elle a révélé qu`elle s`est fait opérer les yeux par son le médecin personnel du chef de l`Etat.
Comment


L’artiste chanteuse ivoirienne, ex-Présidente du conseil d’administration (PCA) du Bureau ivoirien du droit d’auteur (BURIDA), Tantie Oussou est décédé samedi d’ "une crise de tention" à la clinique de Cocody Danga, a annoncé le président du Fonds de soutien aux artistes de Côte d'Ivoire (FONDACI), William Aimond par téléphone à ALERTE INFO.

"Je sors à peine de l’hôpital (Ndlr) et les nouvelles ne sont pas bonnes. Tantie Oussou (septuagénaire) a beaucoup souffert avant sa mort. Elle était malade depuis longtemps et elle était chaque fois hospitalisée parce qu’elle rechutait tout le temps", a confié M. Aimond.

"Je souffre terriblement…Je souffre d’une crise d’hypertension artérielle aigüe qui m’a plongée dans un coma profond. Dieu merci, je suis sortie de ce coma, mais ça ne va toujours pas. Ma santé est encore très précaire. Et surtout, je suis hospitalisée dans une clinique dont les soins me reviennent excessivement chers", avait déclaré en novembre 2015,Tantie Oussou, dans la presse ivoirienne.

Il y a un an, l’artiste dont les soins (plusieurs interventions churigicales au dos et aux yeux dues à cette maladie) ont été pris en charge par le président ivoirien Alassane Ouattara, en plus d’une pension mensuelle de 300.000 FCFA, disait avoir deux grands projets déjà en cours.

"J’envisage de conduire une délégation de quatre mille artistes au palais présidentielle pour dire merci au chef de l’Etat pour tout ce qu’il a fait pour moi. Je suis en train d’enregistrer mon prochain album. Je veux désormais chanter à la gloire de Dieu", avait-elle projeté.

Ange TIEMOKO avec Fatou DIALLO
Commentaires


Comment