Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le DG du Conseil du café-cacao loue les mérites de la meilleure productrice nationale de cacao 2015
Publié le lundi 29 aout 2016  |  AIP
Un
© Autre presse par Conseil du Café-Cacao
Un chocolatier turc chez madame le directeur général du conseil du Café-cacao
Mercredi 22 mai 2013.Abidjan. 23ème étage de l’immeuble Caistab. Madame Massandjé Touré-Litse, Directeur Général du Conseil du Café-Cacao, a rencontré une délégation de Touton Négoce Côte d’Ivoire et son client Altinmarka.
Comment


Abengourou, Le directeur général du Conseil du café-cacao, Mme Massandjé Touré-Litse, a loué samedi les mérites de la meilleure productrice nationale de cacao 2015, Manzan Améa Christine, au cours de l’hommage qui lui a été rendu dans son village natal, Manzanouan (Agnibilékrou).

« Celle que nous célébrons aujourd’hui, maman Manzan Améa Christine, est une grande dame par son courage, son abnégation au travail, sa persévérance et son humilité », a déclaré le DG du Conseil du café-cacao.

Massandjé Touré-Litse a, par ailleurs, exprimé sa gratitude à cette « brave dame » qui honore la gente féminine par son travail. « Maman Manzan, félicitation et merci d’avoir honoré les femmes, notamment celles du milieu rural. Grâce à ton courage, tu as démontré aux yeux du monde que la femme n’est pas excellente seulement à la cuisine », a-t-elle indiqué à la lauréate.

Tout en saluant les qualités de rassembleur de celle qui fait la fierté des productrices de café-cacao, Massandjé Touré-Litse l’a investie de la mission d’œuvrer pour l’union de celles-ci au sein d’une grande fédération pour en faire « une union forte et entreprenante ».

Manzan Améa Christine est la détentrice du prix spécial Abdoulaye Fadiga, récompensant la meilleure productrice nationale de cacao avec une productrice de 47,5 tonne au titre de la campagne 2015. En guise de récompense, elle a reçu des semences améliorées de cacao, des sacs brousse, un million de franc CFA en espèces et un véhicule de ramassage d’une capacité de trois tonnes.

(AIP)
rkk/cmas
Commentaires


Comment