Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Des agents de santé, réguilièrement victimes d’agressions à Vavoua, menacent d’abandonner leur postes
Publié le jeudi 1 septembre 2016  |  AIP
Comment


Vavoua- Des agents de santé en service dans plusieurs dispensaires et maternités des localités du département de Vavoua, veulent abandonner leurs postes, évoquant des cambriolages émaillés de vols et de viols dont ils seraient régulièrement victimes ces mois derniers.

Ces agents, notamment des infirmiers et sages-femmes, ont exprimé lundi leurs préoccupations au directeur départemental, Dr Agossou Rodrigue, leur volonté de ne plus travailler dans les localités où ils font l’objet de multiples agressions à mains armées de la part d’individus.

Face à cette situation, Dr Agossou a confié qu’il ne peut pas encourager ses collaborateurs dans leur volonté de déserter les centres de santé car, bien qu’ils soient en danger, il y va de la vie des milliers de personnes. Toutefois, à travers un courrier, il a demandé au préfet du département de Vavoua de pouvoir sécuriser ses agents.

Plus d’une dizaine d’agents de santé composés de sages-femmes, d’aides-soignants et d’infirmiers qui ont été agressés, volés et même violée dans les récentes attaques, a confié à l'AIP Dr Agossou. Le dernier cas s'est produit dans la localité de Ténéféro, sur l’axe Vavoua-Séguéla, où des inconnus ont cambriolés le domicile d'une sage-femme, emportant la somme de 300.000 FCFA.



sk/fmo/tm
Commentaires


Comment