Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

32 acteurs de la production du coton pour vulgariser la bonne utilisation des pesticides dans le nord
Publié le vendredi 2 septembre 2016  |  AIP
Une
© Autre presse par DR
Une visite de terrain dans un champ-école à Bafimé (commune de Korhogo) a permis de mettre en pratique les enseignements théoriques
Comment


Korhogo – Le Projet d’appui au secteur agricole en Côte d’Ivoire (Psac) a appelé, jeudi, les 32 participants à l'atelier sur la bonne utilisation des pesticides et des appareils de traitement, tenu à Korhogo, à « relayer » les enseignements reçus, en vue de contribuer à réduire les risques sanitaires et environnementaux liés aux mauvaises pratiques.

Le recours aux produits phytosanitaires est très répandu dans le nord du pays, mais l’utilisation de ces composants (chimiques) par les paysans se fait souvent dans le non-respect des normes et indications prescrites, précise-t-on.

Les risques liées à ces mauvaises pratiques sont nombreux tant pour la santé de l’homme que pour l’environnement et même pour la culture, ont expliqué les formateurs, citant entres autres, des dégâts corporels, des malformations congénitales, des maladies à long terme, des cancers, des destructions de cultures et le dérèglement de l’écosystème.

Un plan national de gestion des pestes et pesticides a donc été élaboré par le gouvernement pour promouvoir leur utilisation sans dangers. L’atelier de Korhogo s’inscrit dans la mise en œuvre de ce plan, indique-t-on.

kaem/kam
Commentaires


Comment