Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Filière mangue: La plate- forme d’innovation et de valorisation de la mangue installée
Publié le samedi 3 septembre 2016  |  Abidjan.net
Filière
© Autre presse par DR
Filière mangue: La plate- forme d’innovation et de valorisation de la mangue installée
Comment


La plate- forme d’innovation et de valorisation de la mangue (PIVAM) a été installée le 31 aout 2016 à la chambre de l’agriculture de la ville de Korhogo au Nord de la Côte d’Ivoire en présence des autorités administratives, élus locaux chefs coutumières et religieuses. Elle est composée des producteurs, des techniciens de récolte (pisteurs), des exportateurs, des centres de conditionnement, des transformateurs, des commerçants et des transporteurs. Yéo Mehoua Réné en est le président élu lors des assises de l’assemblée générale constitutive à l’occasion de la mise en place des organes dirigeants. Le premier président s’est engagé à travailler dans la solidarité et l’intérêt commun. Dr N’guessan Angelo directeur régional du centre national de recherches agronomiques a au nom du directeur général (DG) du CNRA Dr Yté Wongbé déclaré que la mise en place de la plate-forme permettra de mieux organiser les acteurs à toutes les étapes de la chaine de production, commercialisation en passant par la transformation tout en tenant compte des intérêts de chacun pour augmenter la production, partager les plus values et les bénéfices.

Le représentant du DG du CNRA a en effet exhorté les membres de la plate-forme à montrer aux sociétaires qu’ils doivent collaborer de sorte à faire que l’appui et les efforts des bailleurs et des autorités ivoiriennes se traduisent par la victoire sur le chômage et la pauvreté, la vision du président de la république Alassane Ouattara. L’autorité administrative a encouragé tous les acteurs de la filière mangue à s’impliquer dans la mise en œuvre de cette plate forme d’innovations « car elle parait comme un outil indispensable pour faciliter la promotion et la diffusion des nouvelles technologies de lutte contre la mouche des fruits générés par la recherche en général et du CNRA » a-t-il dit.

La mise en place de la plate- forme est une initiative de conseil Ouest Africain pour la recherche et le développement agricole (CORAF) qui ambitionne de développer la culture de la mangue, de booster la production et de professionnaliser la filière à tous les niveaux. Dans la cadre du projet intitulé « fruit flies control technologies dissemination and building of West african fruits value chains stakeholders » qui réunit 07 pays d’Afrique de l’Ouest que sont la Côte d’Ivoire, le Benin, Burkina Faso, Ghana, Guinée, Mali, Niger, Nigeria et le Sénégal.

BT
Commentaires


Comment