Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Pont ferroviaire de Dimbokro: reprise partielle des circulations, en marge des travaux de réhabilitation
Publié le vendredi 16 septembre 2016  |  Abidjan.net
Comment


Un train de voyageurs a pris son départ de Ouagadougou le samedi dernier avec pour destination finale Bouaké, selon un communiqué de la compagnie ferroviaire ivoiro-burkinabé,Sitarail.

Toujours selon la note, le train circulera trois fois par semaine entre Bouaké et Ouagadougou.Cette reprise partielle des activités ferroviaires intervient concomitamment avec les travaux de réhabilitation, quelque jours seulement après l’effondrement du pont métallique sous le poids d’un train de marchandise le Mardi 06 septembre dernier.

En ce qui concerne les trains de marchandises ils sont en circulation depuis le lundi 12 septembre selon ledit communiqué. En plus de cette mesure, un plan de transport permettant de mettre en service 5 trains par jour, dont 3 au départ de Bouaké, 1 au départ de Ouagadougou et 1 autre au départ de Bobo Dioulasso est déjà mis en oeuvre selon les responsables de la Sitarail.

Pour ce qui est du transport spécifique de conteneurs, la Sitarail propose une procédure rail/route entre Abidjan et le Burkina Faso, afin d’évacuer les conteneurs disponibles à Abidjan Terminal.Pour terminer , la compagnie ferroviaire ivoiro-burkinabés s’engage à informer les populations de l’évolution des travaux du pont sur le N’zi, qui ont démarré le 9 septembre et qui doivent officiellement durer deux semaines.

Le pont métallique, qui enjambe le fleuve Nzi et mesure 250 m environ, avait été inauguré en 1910.Selon les spécialistes, le pont doit être rénovée et prolongée dans les années à venir pour un coût de 400 millions d’euros.

DA
Commentaires


Comment