Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Production Caféière : Le gouvernement cherche 8 milliards
Publié le samedi 17 septembre 2016  |  Le Quotidien d’Abidjan
Coopération/Filière
© Ministères par DR
Coopération/Filière café-cacao: Les autorités ghanéennes du Cocoa Board à Abidjan
Après une séance de travail avec la Directrice Général du Conseil de Café–Cacao, Mme Touré-Litsé Massandjé et ses collaborateurs, la délégation des autorités ghanéennes du Cocoa Board à Abidjan depuis le 12 Avril 2012, a été recue par le Ministre Ivoirien de l’agriculture, M Coulibaly Mamadou Sangafowa
Comment


Huit milliards de F Cfa. C’est le montant du programme de relance caféière qui a été mis en place avec pour objectif de faire passer la production caféière de 100.000 tonnes à près de 200.000 tonnes en 2020. C’est ce qu’a indiqué Mme Massandjé Touré-Litsé, directeur général du Conseil du Café-Cacao. C’était le jeudi 15 septembre dernier lors de la 2ème édition du petit déjeuner de presse organisé par Le Conseil du Café-Cacao, à la salle des fêtes de l’immeuble Caistab-Plateau. L’objectif de ce déjeuner de presse est de communiquer avec les journalistes sur les activités de développement durable de la filière café-cacao.

A cet effet, Mme Touré-Litsé a expliqué, en présence de ses plus collaborateurs que sont les directeurs généraux adjoints, MM.Edouard N’guessan et Djibril Fadiga, que ledit programme porte sur l’amélioration de la production et un accent particulier sera mis sur la commercialisation du café. Le directeur du Conseil de régulation, de stabilisation et de développement de la filière café-cacao a également exposé entre autres, sur les actions réalisées dans le cadre de l’appui à l’amélioration de la productivité et de la qualité sur Fonds d’Investissement Agricole (FIA) ; la Plateforme de Partenariat Public-Privé (PPPP) ; la Journée Nationale du Cacao et du Chocolat (JNCC); le changement climatique ; la lutte contre le racket. L’on retient que tout est mis en œuvre afin que les producteurs de café-cacao soient non seulement protégés des acheteurs véreux mais soient également payés en fonction du prix sur le marché. Le Conseil du café cacao à travers cette réforme travaille à mettre fin aux exportations frauduleuses et à améliorer sans cesse la qualité du cacao ivoirien

Rosemonde Kouadio


Légende : Le Conseil du café cacao travaille à ce que les producteurs de café-cacao soient protégés des acheteurs véreux
Commentaires

Titrologie



Le Quotidien d’Abidjan N° 1841 du 16/9/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment