Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Fusion de deux sociétés coopératives de palmier à huile à Sikensi
Publié le samedi 17 septembre 2016  |  AIP
Comment


Sikensi - La société coopérative des planteurs de palmiers à huile de l’Agnéby-Tiassa (SOCOPHAT) et la Palm Agnéby-Tiassa, ont consacré leur fusion pour devenir la Société coopérative de palme de Sikensi, Agboville, Taabo et Tiassalé (SOCOPALM-SAT), au cours d’une assemblée générale constitutive à la mairie de Sikensi.

Les travaux ont eu lieu samedi dernier en présence de l’Ambassadeur de l’Angola en Côte d’Ivoire, Mario Felix, du corps préfectoral du département de Sikensi et de nombreux planteurs venus de la région de l’Agnéby-Tiassa. Ils ont permis de mettre en place les organes dirigeants de la nouvelle société, notamment le conseil d’administration de 12 membres avec à sa tête le nouveau président élu, Adou N’Dja Emmanuel.

Selon le représentant du président de la Fédération nationale des coopératives de producteurs de palmier à huile de côte d’Ivoire (FENACOPAH-CI), Atta Appia, les buts visés par l’union sont la réduction des effectifs des dirigeants et des organisations, ainsi que l’accroissement de la production et la lutte contre la dispersion dans la collecte des produits.

Les dirigeants de la SOCOPALM-SAT envisagent dans les jours à venir une production de 80 000 tonnes de régimes de palme contrairement aux 20 000 à 25 000 tonnes récoltées les années précédentes par chacune des deux sociétés coopératives désormais regroupées, a-t-on appris.

km/fmo/kam
Commentaires


Comment