Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Ouangolodougou : Des parents d’élèves plaident pour une réaffectation de leurs enfants
Publié le samedi 17 septembre 2016  |  AIP
Comment


Ouangolodougou - Certains parents d’élèves à Ouangolodougou qui ont vu leurs enfants de sixième affectés hors de la ville, plaident pour une réaffectation de leurs progénitures à leurs côtés afin de faciliter leur prise en charge scolaire, a confié vendredi, à l’AIP, Doumbia Sékou, Inspecteur d’orientation au Lycée Moderne Alassane Ouattara.

Au nombre de 128, ces nouveaux élèves de la classe de sixième ont été affectés soit à Ferkessédougou, Diawala ou Niéllé provoquant un désespérément des parents craignant pour la prise en charge de ces enfants loin d’eux

« Mon enfant est handicapé physique et il a été affecté à Ferké où je ne connais personne. Je suis venu faire une réclamation puisque ma première demande n’a pas abouti. Si cette fois-ci je n’ai pas satisfaction, je serai obligé de lui faire reprendre la classe de CM2 parce que je ne pourrai pas le laisser aller loin de moi », a laissé entendre Traoré Brahima, cultivateur.

D’autres, évoquant un manque de moyens, préfèrent ne pas se séparer de leurs enfants. C’est le cas de Coulibaly Lacina, ouvrier à la gare SITO, dont l’enfant a été affecté dans un établissement privé un peu trop cher pour lui. Il préfère donc «le laisser à la maison car n’ayant pas assez de moyens pour pouvoir payer son inscription et s’en occuper loin de lui».

Leur demande de réaffectation ayant été refusée, les réclamations constituent pour les parents concernés le dernier recours, a-t-on appris.

ck/fmo/kam
Commentaires


Comment